RTBFPasser au contenu

Football

Simulations et exagérations : quand les footballeurs visent l’Oscar du meilleur acteur

Simulations et exagérations : quand les footballeurs visent l’Oscar du meilleur acteur
28 nov. 2021 à 15:411 min
Par RTBF

Elle ne vous a sans doute pas échappé cette monumentale simulation de Deyverson. Le joueur de Palmeiras disputait la finale de la Copa Libertadores (ndlr, l’équivalent de la ligue des Champions en Amérique du Sud). Dans cette rencontre 100% brésilienne contre Flamengo, l’attaquant s’est jeté après avoir été touché dans le dos par l’arbitre.

Cette simulation ridicule n’est pas sans rappeler certains autres grands moments du football mondial. Nous avons sélectionné trois autres simulations invraisemblables. A vous de choisir celle qui surpasse les autres.

 

Simulations et exagérations : quand les footballeurs visent l’Oscar du meilleur acteur

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

1. Ça roule pour Neymar

Pointé du doigt par une partie du monde du football pour ses plongeons, Neymar a souvent eu le mauvais goût de ne pas se contenter de son talent pour gagner les duels. Dans ses plus belles exagérations, on se souviendra notamment de ces roulades suite à un tacle de Ljajic lors du match de poule Serbie-Brésil au mondial 2018.

 

2. Danko Lazovic, meilleur que Marion Cotillard

Les fans du genre se souviendront de la scène. Dans le film "The Dark Knight Rises", le personnage interprété par Marion Cotillard meurt. Une scène qui avait ulcéré les fans de la saga et du réalisateur Christopher Nolan tant l’actrice française n’était pas crédible. L’ancien international serbe Danko Lazovic a sans doute tenté de jouer dans la même cour avec cette simulation grotesque lorsqu’il jouait en Hongrie contre Honved avec son club de Videoton en 2017.

 

3. Pascal Dupraz a mal aux cheveux

L’ancien coach de Toulouse, Pascal Dupraz, avait aussi eu son heure de gloire en 2016. En fin de match à Rennes, le boss du TéFéCé s’effondre et se tient la tête. Au moment des ralentis, on se rend compte qu’il a été effleuré par un avion en papier. A quelques millimètres près, Dupraz se faisait scalper. Ou presque.

Loading...

Articles recommandés pour vous