RTBFPasser au contenu

Littérature

Simon Liberati : "Le meurtre de Sharon Tate était orchestré par Manson comme un jeu de rôles"

Simon Liberati : "Le meurtre de Sharon Tate était orchestré par Manson comme un jeu de rôles"

Rencontre avec Simon Liberati :

"Manson a orchestré ses meurtres, dont celui de Sharon Tate et de ses amis, sous forme de jeu de rôle; on n'appelait pas cela comme ça à l'époque, mais il faisait mimer les crimes à sa famille, les jeunes filles de son ranch, pour qu'elles s'entrainent à l'agression.

Il les entrainait également à pénétrer dans des maisons pendant que les propriétaires dormaient, afin de déplacer les objets. C'était déjà très pervers. Mais ces crimes ont été particulièrement odieux, parce que très difficile à commettre, par des gens qui n'étaient pas habitués à tuer. Sharon Tate était enceinte de huit mois.

Il ne faut pas oublier que c'est un voyou, qui mettait une pression, et que les filles avaient peur de Manson. Il y a un côté victime chez les filles de Manson."