RTBFPasser au contenu

Diables Rouges

Siebe Van der Heyden : "J’étais avec ma mère quand j’ai appris ma sélection. On a pleuré ensemble quand on sait d’où je viens"

Siebe Van der Heyden a été sélectionné chez les Diables Rouges pour les deux matches face à l’Irlande et le Burkina Faso.
19 mars 2022 à 09:452 min
Par Pierre Lambert avec Lise Burion

Ce vendredi, Siebe Van der Heyden est passé par toutes les émotions. Le défenseur a fêté sa première sélection chez les Diables Rouges et a dû se contenter d’un point en Pro League face à Ostende.

Siebe Van der Heyden est passé par un ascenseur émotionnel en moins de 12 heures comme il l’a expliqué à notre micro après le partage de l’Union Saint-Gilloise face à Ostende.

"La journée a très bien commencé, mais je ne me sens pas très bien après le match d’aujourd’hui. On a perdu deux points importants. La première mi-temps, on n’était pas bien, on perdait des duels. Ce n’était pas assez. C’est bien d’avoir réagi, mais si tu veux prendre des points contre des équipes comme Ostende, il faut performer les deux mi-temps. On s’est parlé pendant la pause. On devait gagner plus de duels et c’est ça qu’on a montré en deuxième période. On a juste manqué de finition, mais il y a des matches où ça ne rentre pas."

Au-delà de ce match, le joueur était cependant fier de faire partie de la sélection de Roberto Martinez, même si pas mal de cadres ne seront pas présents.

"Je suis heureux, ça fait trop plaisir. Je ne m’attendais à rien car je ne voulais pas être déçu. Je l’ai appris alors que j’étais avec ma mère. On a commencé à pleurer ensemble, car elle sait d’où je viens et moi aussi. C’est un cadeau pour elle et ma famille."

Un cadeau, mais surtout un rêve pour le joueur qui compte bien profiter de ce passage chez les Diables Rouges pour engranger de l’expérience.

"C’est un rêve pour tous les garçons qui sont jeunes, je ne le cache pas. Quand je vois où j’étais il y a trois ans, je ne l’aurais jamais cru. Et dès lundi je serai là. Il y a quand même de la qualité dans le groupe même si les plus capés ne sont pas là. Je dois apprendre de ceux qui sont présents et je vais bien observer ce qu’ils font comme ça je pourrai m’améliorer aussi. C’est bien pour mon futur. Je veux apprendre de ses joueurs très talentueux en défense comme Boyata, Denayer et Faes."

Siebe Van der Heyden avait déjà joué avec la vareuse nationale chez les jeunes en U17, mais ici, ce sera un tout autre groupe. Le défenseur ne viendra cependant pas en terrain inconnu, Dante Vanzeir étant lui aussi sélectionné.

"On en a parlé et on est fier d’être dans la sélection. Il m’a déjà un peu expliqué comment ça se passe. On va arriver avec le sourire et on va repartir avec le sourire aussi."

La Belgique affrontera l’Irlande le 26/03 et le Burkina Faso le 29/03.

Sur le même sujet

18 mars 2022 à 15:22
3 min
18 mars 2022 à 13:47
3 min

Articles recommandés pour vous