RTBFPasser au contenu

La critique N. Blanmont

Si j'ai aimé - Sandrine Piau, Julien Chauvin

Si j'ai aimé - Sandrine Piau, Julien Chauvin

L’avis de Nicolas Blanmont

Sandrine Piau ne fait pas seulement de beaux disques, elle fait aussi de bons disques. A moins que ce ne soit le contraire ? On se souvient que la soprano française avait déjà fait l’unanimité avec Chimère, son premier récital enregistré pour Alpha avec Susan Manoff et couronné de multiples récompenses. Là voici bien partie pour d’autres louanges et couronnements avec ce formidable Si j’ai aimé, gravé cette fois avec Julien Chauvin et son orchestre d’instruments anciens Le concert de la Loge.

Au menu, une célébration de la mélodie française du XIXe siècle, époque où elle passe du salon privé à la salle de concert conçue avec les fins limiers du Palazzetto Bru Zane. C’est dire que, à côté de deux mélodies des Nuits d’été de Berlioz, on fera ici nombre de découvertes signées Saint-Saëns, Massenet, Vierne ou les plus rares Dubois ou Bordes.  Chauvin et ses musiciens y glissent en outre des pièces d’orchestre tout aussi rares, et le tout se termine avec le fameux Plaisir d’amour, dont on constate qu’il y a déjà près de deux siècles qu’il ne dure qu’un moment. Passionnant et attachant !

CD Alpha/Outhere

Découvrez ce disque avec Sandrine Piau et Camille De Rijck

Articles recommandés pour vous