RTBFPasser au contenu
Rechercher

Athlétisme

Shalane Flanagan et Jordan Tropf, deux Américains boulimiques du marathon

125th Boston Marathon
12 oct. 2021 à 15:59Temps de lecture1 min
Par Martin Weynants

Finir un marathon pour beaucoup de coureurs amateurs, c’est un rêve. Un Graal. Mais pour certains, cela ne suffit pas, le défi n’est pas assez grand. Et le calendrier particulier de cette année 2021 (avec de nombreux reports) a donné l’occasion à quelques boulimiques d’assouvir leur faim de bitume. Les Américains Shalane Flanagan et Jordan Tropf sont de ceux-là.

Traditionnellement, il y a deux saisons du marathon : au printemps et à l’automne. Mais en raison du Covid-19, les rendez-vous traditionnels se sont condensés après l’été. Notamment aux États-Unis où on vient de vivre un incroyable enchaînement. En quelques jours, les rues de Baltimore (9 octobre), Chicago (10 octobre) et Boston (11 octobre) ont vibré au rythme des foulées des coureurs.

Jordan Tropfs, honnête coureur avec un record en 2h26'45'', a prouvé qu’il avait une sacrée caisse, et une impressionnante faculté de récupération. L’Américain de 29 ans a participé à ces trois courses. Avec une régularité exemplaire : 2h27'23'' à Baltimore, 3h31'54'' à Chicago et 2h32'13 à Baltimore. Une moyenne de 2h30’30'' pour les 42,195 kilomètres. 126 kilomètres à 3'34''/km de moyenne, pour les spécialistes, comme le souligne la page Facebook Run’Ix.

Shalane Flanagan, vice-championne olympique du 10.000 à Pékin en 2008, a fait, elle aussi, fait très fort. Et son challenge n’est pas encore terminé. Elle a couru 4 marathons en 15 jours. L’athlète du Colorado a enquillé Berlin, Londres, Chicago et Boston, soit quatre des six majors ! Ses chronos ? 2h38'32'', 2h35'04'', 2h46'39'' et 2h40'24''.

Après un marathon, on estime généralement qu’il faut laisser… un mois au corps pour récupérer.