Icône représentant un article video.

Education

Seule exception en Flandre, l’école francophone de Renaix a fait sa rentrée ce lundi matin

Rentrée scolaire / à Renaix dans la seule école francophone

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Si les enfants de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont emprunté le chemin de l’école ce lundi matin, ce n’était pas le cas en Flandre. Les élèves flamands sont toujours à la maison, en vacances d’été. A une exception près : la section francophone d’une école de la commune de Renaix, qui fait donc sa rentrée avec trois jours d’avance.

En tant qu’école francophone, cette école de Renaix calque son calendrier sur celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles… elle faisait donc sa rentrée ce lundi. Certains élèves comme Yannis et Mathis ne cachaient d'ailleurs pas leur déception. Eux aussi auraient aimé attendre quelques jours avant de rentrer à l’école.

Du côté du corps enseignant, tout n’a pas été simple pour organiser la rentrée. Au niveau pédagogique, l’école est francophone, mais elle dépend de l’école flamande pour tout ce qui concerne les repas ou les transports scolaires : les périodes de vacances n’étant plus les mêmes, il a donc fallu s’organiser.

"Comme nous recommencions trois jours avant, il a fallu préparer l’horaire pour que le chauffeur du bus ne soit pas en congé ces derniers jours", explique Julie Debavay, directrice de la section francophone de l’école Ovidé Decroly. "Et c’est surtout pour les vacances de printemps, où l’on sera totalement en décalage avec le calendrier néerlandophone."

Sur le même sujet

Rentrée scolaire : l’art et la culture étaient les "parents pauvres" à l’école et ça devrait changer

Belgique

Nouveaux référentiels de la rentrée scolaire : que va étudier votre enfant et dans quel domaine ?

Education

Articles recommandés pour vous