Serie A - Football

Serie A, José Mourinho dégomme ses joueurs : "Nous sommes une équipe de niveau intermédiaire !"

Serie A : José Mourinho, entraineur de l'AS Rome
07 janv. 2022 à 13:47 - mise à jour 07 janv. 2022 à 14:18Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger

L'AC Milan, malgré un effectif entamé par les cas de Covid 19 et des absents de la Coupe d'Afrique des nations, a parfaitement lancé son année en dominant l'AS Rome (3-1) jeudi à San Siro.

Les Rossoneri (2e) reviennent provisoirement à un point du leader, l'Inter Milan, dont le match prévu à Bologne pour le compte de la 20e journée n'a pas eu lieu en raison de cas groupés de coronavirus dans l'effectif bolonais.

Côté romain, les mines étaient déconfites, à commencer par celle de José Mourinho, entraineur de l'AS Rome. Le Portugais a vidé son sac en conférence de presse d'après-match.

"Nous sommes là où notre qualité le permet. Nous sommes une équipe de niveau intermédiaire ! On fait de grosses erreurs : mauvais contrôles, mauvais pressing, mauvaises passes. On se trompe tellement d'un point de vue technique. Je n'ai pas aimé mon équipe. Notre niveau technique est bas, nous avons perdu des ballons alors que la situation était facile. Nous perdons des ballons d'une manière incroyable. Il y a un manque de qualité technique, ça nous a empêché de construire dans ce match. Nous étions présents sur la pelouse, mais avec un niveau technique si bas", a d'abord asséné le Mou.

Avant de revenir vers son cheval de bataille favori, l'arbitrage : "Je n'ai jamais vu d'image qui me dit que c'est un penalty (ndlr : le 1-0, converti par Olivier Giroud). Vous ne voyez pas de contact clair et net, ce n'est pas une situation évidente ! Il a donné ce dernier penalty, mais c'était la même faute que celle sur Zaniolo et Ibanez. Pourquoi n'en a-t-il pas donné de notre côté alors ? Nous voulons de l'uniformité dans les décisions. Nous n'étions pas au niveau technique, ok, mais au niveau des arbitres... Nous sommes toujours les malchanceux. Je n'aime pas le faire (sic), mais je dois avouer que la gestion des arbitres, ça ne m'a pas plu."

La Roma (7e) reste à six points du Top 4 et accueillera la Juventus, qui a partagé face au Naples de Dries Mertens (1-1), dimanche.

Loading...
Loading...
Loading...

Articles recommandés pour vous