C'est vous qui le dites

Serez-vous financièrement soulagés après ce Codeco ?

© Belga

31 août 2022 à 09:27Temps de lecture2 min
Par C'est vous qui le dites

Nouveau Codeco ce mercredi… Il ne sera plus question de Covid mais pour la première fois de l’énergie. Face à la flambée des prix, le comité se réunit pour envisager des solutions, mais les discussions ne s’annoncent pas simples, Zuhal Demir, la ministre flamande de l’Énergie, ayant déjà annoncé que la Flandre participerait à ce comité de concertation par politesse. Plusieurs pistes sont néanmoins sur la table, comme la prolongation de la TVA à 6% sur l’électricité et le gaz, du tarif social élargi et la baisse des accises.

Vous serez financièrement soulagés après ce Codeco ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

Getty Images

"Je ne vois pas comment ils vont nous proposer des aides concrètes"

Chantal, une auditrice de Tilff, dans la province de Liège, est intervenue à ce sujet sur notre antenne : "Non, je n’y crois pas. C’est encore une réunion blabla. Il n’y a plus d’argent dans les caisses, ils ont déjà aidé beaucoup de monde pour le Covid. Ils ont déjà fait beaucoup pour le chèque à 225 euros, la TVA… Et tout cela, ça coûte cher. Donc, je ne vois pas comment ils vont nous proposer des aides concrètes. C’est déjà un bon début, mais quand je vois l’évolution des prix, les primes ne vont pas m’aider à affronter l’hiver. Il faudrait que le tarif social soit ouvert à plus de monde."

Getty Images

"J’ai besoin de cet argent"

Depuis Namur, Rose nous fait part de son avis : "Ce sera encore des débats stériles. J’habite en logement social, j’ai droit à des primes énergie, j’ai reçu 100 euros pour l’électricité et au Foyer Namurois, je n’ai rien reçu, ce sera décompté dans les charges de 2023. C’est maintenant que j’ai besoin de cet argent."

Getty Images

"Il faut baisser les accises ou les retirer"

Le débat s’achève à Mons avec Tim : "Le gouvernement va-t-il nous permettre d’avoir une facture plus légère, va-t-il nous permettre de nous chauffer l’hiver ? Si on ne sait pas payer, on va finir par nous couper les vivres. Comment allons-nous nous chauffer l’hiver ? La TVA à 6%, c’est un peu comme le chèque énergie de 250 euros. Il faut baisser les accises ou les retirer en attendant que la crise passe et que les prix redeviennent justes."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

Codeco : l’énergie du désespoir ?

Chroniques

Des écoles demandent aux élèves de prévoir des gros pulls : c’est la solution ?

C'est vous qui le dites

Articles recommandés pour vous