Regions Liège

Seraing : feu vert pour la reconversion des ateliers centraux

Une nouvelle vie à l'horizon 2023 pour les ateliers centraux

© Baumans-Deffet

24 sept. 2020 à 09:00 - mise à jour 24 sept. 2020 à 09:00Temps de lecture1 min
Par Françoise Dubois

Depuis quelques années, Seraing s’est engagée dans le réaménagement de ses entrées de ville et dans la reconversion de ses sites industriels désertés par la sidérurgie. Seraing a élaboré un Master Plan et petit à petit les étapes se succèdent.

Cette fois, c’est le bas d' Ougrée qui va entamer une réhabilitation à grande échelle, celle des ateliers centraux, un vaste espace de 4 hectares composé de plusieurs halles industrielles.

Tout un quartier en rénovation

Le désamiantage est prévu cet automne
Le désamiantage est prévu cet automne © Baumans-Deffet

Le projet de réhabilitation de ce site est phasé. La première de ces phases est le permis qui vient d’être accordé pour la création d’un parking de 650 places dans la halle Est et l’aménagement d’une traversée cyclo piétonne qui reliera le nouveau boulevard urbain à la rue Nicolay en passant à travers cette halle. Le parking gratuit servira de zone de délestage pour les navetteurs de Seraing mais aussi du Condroz qui prennent la ligne 125A vers Liège.

Quant aux activités et fonctions à intégrer dans ces halles, "elles feront partie d’un débat lors de rencontres citoyennes avec les habitants du quartier", explique le bourgmestre Francis BeKaert et il ajoute" après le retour du train à Ougrée, ce projet constitue une avancée supplémentaire vers une nouvelle mobilité à Seraing. En complément aux autres projets d’aménagement du parc de Trasenster, des salles de concerts de l’OM ou encore de la future passerelle cyclo piétonne, il viendra renforcer le bien-être dans le quartier d’Ougrée".

Désamiantage à l’automne

Le bureau d’architecture et urbanisme Baumans-Defeft est chargé du projet qui commencera par le désamiantage du site à charge de ses anciens propriétaires, Arcelor-Mittal : " ce désamiantage commencera à l’automne", explique l’échevine Déborah Géradon," la reconversion proprement dite, c’est pour 2021 avec une échéance prévue pour fin 2023".

Un vaste projet qui bénéficie de près de 8 millions d’euros de subsides européens FEDER et d’un million d’aide de Liège Europe Métropole.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous