RTBFPasser au contenu

Séquence Culture du vendredi 5 novembre

Séquence Culture du vendredi 5 novembre

Je vous emmène au BPS 22 pour découvrir l’exposition : ''Brognon Rollin, l’avant-dernière Version de la Réalité''.

Depuis une quinzaine d’années, le duo David Brognon – Stéphanie Rollin construit une œuvre où placer l’humain est au centre de toutes leurs réflexions plastique. Observant avec acuité certains faits de société, les artistes conçoivent des œuvres qui s’inscrivent dans l’histoire de l’art minimal et qui témoignent d’une grande sensibilité par leur concept même et le contexte de leur création. Cette fois le duo propose pour la première fois en Belgique une grande exposition muséale. Rassemblant des œuvres existantes et de nouvelles productions, l’expo met en perspective une démarche commencée il y a près de 15 ans. À travers une sélection d’une quarantaine de pièces, enrichie à chaque volet de plusieurs nouvelles productions, l’exposition retrace les principales étapes du cheminement artistique du duo. Utilisant tous les médiums (sculpture, photographie, vidéo, peinture, etc.), Brognon et Rollin s’intéressent tout particulièrement aux expériences humaines difficiles ou simplement particulières. Pertinent ! Dernière version de la réalité est à voir au BPS 22 de Charleroi jusqu’au 9 janvier 2022.

Le théâtre Jean Vilar à Louvain la neuve présente une création : ''L’Errance de l’Hippocampe'' de Jean-Michel d’Hoop.

Ce texte va vous faire explorer les zones fragiles, profondes et secrètes de la mémoire. Quatre personnages se retrouvent comme coincés dans un espace-temps singulier. Le lieu ressemble à un hôtel, mais à y regarder de plus près cela pourrait aussi être le théâtre lui-même… A moins qu’il ne s’agisse d’un espace mental ? Un genre de sas entre la vie et la mort ? Après ''L’Herbe de l’Oubli'' qui avait été sacré Meilleur spectacle aux Prix Maeterlinck en 2018, Jean-Michel d’Hoop vous emmène dans un voyage visuel, sensitif et émotionnel où théâtre et marionnettes côtoient vidéo et musique. Sur scène 4 comédiens : Colline Libon, Taïla Onraedt, François Regout et Léopold Terlinden. L’errance de l’Hippocampe est à voir du 9 au 13 novembre au Centre Culturel d’Ottignies. Réservation : www.atjv.be

Et je vous rappelle que ''Jyva’zik'', un festival très sympa, se déroule ce soir et demain à Mont Saint Guibert.

Un événement rétro et décalé avec des concerts, des animations, des performances et des salons en tout genre. Au programme ; spectacles de catch, un cabaret, une fanfare de musique klezmer et d’Europe de l’Est ou encore un casino, le tout dans un décorum des années 20-30, période de la prohibition, des cabarets sauvages et de la décadence. Rendez-vous donc ce soir et demain à l’ancienne brasserie Grade de Mont-Saint-Guibert pour le Jyvaz’ik festival.

Réécoutez la séquence ici :

Classic 21 Culture

Exposition, Festival et Théâtre

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous