Regions Liège

Septante-deux emplois menacés chez Emerson Climate Technologies à Welkenraedt

Septante-deux emplois menacés chez Emerson Climate Technologies à Welkenraedt

© FRANCOISE PEIFFER - BELGA

25 oct. 2018 à 07:49 - mise à jour 25 oct. 2018 à 07:49Temps de lecture1 min
Par Belga

La direction de la multinationale Emerson Climate Technologies, spécialisée dans les solutions d'automatisation, a annoncé mercredi au cours d'un conseil d'entreprise son intention de supprimer 72 emplois. "Cinquante-et-un postes d'ouvrier et 21 d'employé pourraient ainsi disparaître au sein de cette société qui emploie actuellement 330 personnes", explique Stéphane Breda, secrétaire syndical de la FGTB métal.

Ces suppressions d'emplois font suite à la fermeture d'un magasin de pièces, à la disparition du customer service ainsi qu'à la conjoncture actuelle. "Le magasin de pièces va être délocalisé vers l'Allemagne où il sera confié à un prestataire de services. Selon la direction, au niveau des coûts, il devrait y avoir une différence de 500.000 euros par an", ajoute le secrétaire syndical. L'entreprise, qui s'appelait auparavant Copeland, a subi plusieurs restructurations au cours de ces 15 dernières années.

"Le personnel est sous le choc et particulièrement mécontent suite à cette annonce. Les travailleurs ont l'impression que malgré les efforts consentis, la multinationale privilégie les pays à bas coûts", poursuit Stéphane Breda. "L'entreprise réalise des profits. Certes il y a une pression des marchés et des clients qui souhaitent des prix compétitifs mais les actionnaires ne se contentent plus du même pourcentage de rentabilité qu'il y a quelques années".

La première phase de la procédure Renault va se poursuivre. "On va faire en sorte de réduire au maximum les conséquences de cette décision et de les rendre les moins douloureuses possibles. L'objectif est de pérenniser l'activité sur le site", conclut Stéphane Breda. Une trentaine d'ouvriers pourraient être prépensionnables dans le cadre d'une convention qui devrait être finalisée d'ici la fin de l'année.

Cette annonce de suppression d'emplois intervient quelques semaines à peine après celle effectuée par la direction d'Hexcel, l'entreprise voisine, où une septantaine d'emplois sont menacés.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous