RTBFPasser au contenu

Regions Hainaut

Sénateur ou président de Sparkoh ! ? Georges-Louis Bouchez devra choisir, estime le gouvernement wallon

Sénateur ou président de Sparkoh ! ? Georges-Louis Bouchez devra choisir, estime le gouvernement wallon

Le gouvernement wallon a officiellement confirmé que les deux fonctions occupées par Georges-Louis Bouchez, à savoir son mandat de sénateur et son poste de président du parc d’aventures scientifiques de Frameries, sont incompatibles.

Georges-Louis Bouchez cumule en effet son siège au Sénat avec la présidence du PASS, le parc d’aventures scientifiques (qui s’appelle maintenant Sparkoh !) ; et dont l’actionnaire majoritaire est la Région wallonne. Une présidence qui n’est pas rémunérée.

Depuis 2019, quand il est devenu sénateur, l’actuel président du MR s’est donc mis dans une situation illégale, annonçaient nos confrères du Vif.

2019… Comme ne pas l’avoir constaté avant ? Cela a justement fait débat au Parlement wallon ce mercredi.

En corollaire, cette situation pose également une autre question : les décisions prises par Georges-Louis Bouchez à la tête de Sparkoh ! sont-elles valables, du coup ? Puisqu’il n’avait plus de droit légalement, d’en être le président. Ce mercredi, plusieurs administrateurs du parc d’aventures scientifiques, Charlotte De Jaer (Ecolo) et Pascal Lafosse (PS), ont réclamé la tenue en urgence d’un conseil d’administration afin d’évaluer notamment la validité des décisions prises lors de son mandat de président. Avec, à la clé, une possible suspension, voire une démission.

Sur le même sujet

22 janv. 2022 à 15:58
1 min

Articles recommandés pour vous