RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Namur

Semaine du bio : à la rencontre d’Alexandre Pochet, de peintre en bâtiment à maraîcher

Alexandre Pochet a changé de voie il y a cinq ans, et se dit heureux de son choix.

La semaine du bio commence ce samedi, l’occasion de mettre les membres du secteur et leurs productions à l’honneur. Nous sommes allés à la rencontre d’Alexandre Pochet, maraîcher bio à Houyet depuis 5 ans.

Nous le retrouvons sur un petit coin de terre des hauteurs de Hour. Il est occupé à semer, et une partie de sa parcelle est recouverte d’un voile blanc. “Ici, il est principalement utilisé pour protéger les crucifères, donc les jeunes choux, contre l’altise, une puce de terre qui fait des trous dans les feuilles des choux, des navets, de la roquette, des radis etc.” Au total, Alexandre possède près d’un hectare et est capable de fournir plusieurs dizaines de ménages en légumes tout au long de l’année avec sa production.

"C’est un métier qui me nourrit de l’intérieur"

Cela fait 5 ans qu’Alexandre est maraîcher bio. Son métier avant, c’était peintre en bâtiment. Évidemment tous les jours ne sont pas roses, mais il est loin de regretter son choix. “C’est un métier qui me nourrit de l’intérieur. Travailler avec le vivant, produire de la nourriture de qualité pour des clients qu’on connaît cela fait vraiment sens pour moi. Et c’est tout un tissu social qui se construit autour de cette activité.

Pour augmenter sa production, Alexandre Pochet aimerait creuser un puits, car sa parcelle principale n’est pas raccordée à l’eau. Il va bientôt lancer un crowdfunding, un appel aux fonds, à hauteur de 15.000 euros dans ce but. Si tout va bien, le puits sera prêt en automne.

Sur le même sujet

Semaine du bio : l’Archenterre, pionniers du maraîchage bio, "Il y a vingt ans, ça n’attirait quasiment personne"

Régions Brabant wallon

A Hamois, une couveuse pour maraîchers en herbe

Regions

Articles recommandés pour vous