RTBFPasser au contenu

Belgique

Selon la Fédération des notaires, 80.000 Belges ont activé un coffre-fort numérique Izimi depuis le début de l’année

Izimi est un coffre-fort numérique gratuit pour les citoyens.
09 déc. 2021 à 05:102 min
Par Estelle De Houck avec Estelle Falzone

Lancé début 2021, le coffre-fort Izimi commence à faire sa place dans le monde du notariat. Gratuit et sécurisé, cet espace de stockage contient désormais 276.000 documents. 80.000 Belges auraient déjà activé ce service.

Qu'est-ce que le coffre-fort Izimi ? Selon la Fédération des notaires, il s'agit d'"un coffre-fort numérique privé et sécurisé, et gratuitement accessible pour chaque citoyen belge. Un espace de stockage offrant jusqu’à 1 GB dans les services de base, mais aussi une plateforme de communication ultra-sécurisée". 


►►► À lire aussi : Baromètre des notaires 2021 : la vente immobilière bat des records, les prix augmentent surtout en Flandre


Chaque citoyen belge de plus de 18 ans peut ouvrir un compte Izimi. Il lui suffit de l'activer gratuitement auprès de son notaire. Ce cloud permet alors à chacun de stocker numériquement des documents importants. Par ailleurs, tous les actes notariés enregistrés depuis 2015 s’y retrouvent automatiquement.

Une initiative non-commerciale qui semble avoir trouvé son public : 80.000 Belges auraient déjà ouvert un coffre-fort Izimi depuis son lancement début 2021.

Utile lors d'un décès

Notons qu'Izimi peut se révéler pratique dans le cadre d'un décès. Le cloud permet aux héritiers de trouver plus facilement les contrats, les mots de passe ou d’autres documents de la personne décédée.

Izimi permet ainsi de stocker numériquement et rassembler tous les documents importants

"Les héritiers doivent rassembler des dizaines de documents pour la succession ou pour mettre fin à l’existence digitale du défunt", explique la Fednot. "Izimi permet ainsi de stocker numériquement et rassembler tous les documents importants qu’on détient mais aussi les mots de passe des comptes par exemple."

Lors d’un décès, les documents d’un défunt sont donc rassemblés à un endroit, ce qui facilite les démarches pour les proches.

Protection des données

Enfin, la Fednot insiste également sur un autre atout d'Izimi : son respect de la protection des données.

"Les gens trouvent important de respecter la vie privée et qu’il y ait une protection des données du citoyen. Et ça c’est ce que le notariat belge garantit avec ce coffre-fort. En plus, les informations sont stockées sur une plateforme qui est bien sécurisée", explique Jan Sap, le CEO de la Fédération du notariat.

Personne, pas même les notaires, n’a accès aux documents des citoyens

Il s’agit donc d’un espace non-commercial, où les données ne sont pas utilisées à des fins marketing. "Personne, pas même les notaires, n’a accès aux documents des citoyens", conclut la Fednot dans un communiqué.

Sur le même sujet

23 févr. 2022 à 07:15
2 min
22 sept. 2021 à 08:41
3 min

Articles recommandés pour vous