Séisme en Turquie et en Syrie

Séisme en Turquie et Syrie : peur et colère dominent chez certains survivants à Adiyaman

Le focus

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Par Africa Gordillo & Matin Première

Le bilan des séismes survenus en Turquie et en Syrie est désormais de 21.700 morts. Ce bilan officiel est toujours provisoire. Il s’agit de l’une des pires catastrophes survenues dans cette région depuis un siècle. Plus les heures passent, plus l’espoir de trouver des survivants dans les ruines s’estompe.

C’est dans ce contexte difficile que l’aide humanitaire – nationale et internationale – s’organise. Ainsi, les États-Unis ont annoncé qu’ils débloquaient une aide de 85 millions de dollars.

À Sanliurfa, dans le sud de la Turquie, à cinquante kilomètres de la frontière syrienne, une course contre la montre s’est engagée pour retrouver des survivants dans les débris. Quant aux immeubles restés debout, ils sont instables et devenus inhabitables.

À Adiyaman, de nombreux survivants sont en colère et pointent les défaillances de l’État turc, lui-même dépassé par l’ampleur de la catastrophe, comme en témoigne l’envoyé spécial de la RTBF dans la région, Éric Destiné.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous