RTBFPasser au contenu

Exposition - Accueil

Séisme dans le monde de l’art parisien : la Fiac bientôt évincée par Art Basel

Vue générale du bâtiment "Grand palais Ephemere" lors de la FIAC 2021 – Foire internationale d’art contemporain.
27 janv. 2022 à 11:022 min
Par Belga

Coup de tonnerre dans le monde de l’art : pour renforcer son "rayonnement mondial", Paris a décidé mercredi de miser sur le géant international des foires d’art contemporain Art Basel pour succéder à la Fiac, qui exposait depuis près d’un demi-siècle dans la capitale française.

Indétrônable sur le marché de l’art mondial, la foire d’art contemporain Art Basel, propriété du groupe suisse MCH, se déroule chaque année à Bâle en Suisse, à Miami aux Etats-Unis et à Hong Kong.

Elle s’est dite "heureuse" de ce choix, dans un communiqué, souhaitant "proposer une semaine vibrante qui viendra confirmer la place de capitale culturelle qu’occupe Paris sur la scène mondiale".

Elle avait manifesté spontanément son intérêt pour la Ville Lumière en novembre et a été retenue mercredi par le conseil d’administration de la Réunion des musées nationaux – Grand Palais (RMN-GP), suite à un appel d’offres lancé le 8 décembre, a annoncé à l’AFP la RMN-GP.

Elle succède ainsi à la Fiac, 47 ans d’existence. Son propriétaire RX-France, filiale de l’anglo-néerlandais RX (anciennement Reed Expositions), avait mis en garde contre le "danger" d’un tel choix, aux "répercussions conséquentes pour de nombreux acteurs de la scène culturelle".

L’appel à concurrence concernait aussi l’organisation de la foire internationale d’art photographique, qui reste entre les mains de Paris Photo (24 ans), également propriété de RX-France, et "plus forte marque dans le monde du marché de la photo", a ajouté la RMN-GP.

MCH et RX, seuls candidats, avaient postulé sur les deux créneaux dévolus traditionnellement à la Fiac et Paris Photo.

Ils devront s’engager sur une durée de sept ans pour un coût global estimé à 10,6 millions d’euros pour la foire d’art contemporain et de 7,5 millions d’euros pour la manifestation photographique, hors frais techniques, selon l’appel d’offres.

Chris Dercon, président belge polyglotte de la RMN-GP depuis 2019, rêve de faire du Grand-Palais, qui accueillera les deux événements une fois restauré, "un instrument magique, au cœur de Paris".

Art Basel – Parcours 2021 en Suisse.
Art Basel – Parcours 2021 en Suisse. Courtesy of the Artist and Museo Nacional Thyssen-Bornemisza

Son objectif ? "Travailler en lien étroit avec Art Basel", pour "créer des passerelles" entre l’art contemporain et les différentes industries culturelles comme le numérique, la mode, l’édition ou les jeux vidéo.

La future foire internationale d’art contemporain parisienne est programmée du 20 au 23 octobre prochains, juste avant celle dédiée à la photo, prévue du 10 au 13 novembre.

Elles se tiendront en 2022 et 2023 au Grand-Palais éphémère, construit provisoirement derrière la Tour Eiffel en attendant la fin des travaux de restauration du bâtiment historique à la nef magistrale, près des Champs-Elysées, dont la réouverture est prévue en 2024.

Sur le même sujet

15 févr. 2022 à 20:43
4 min
26 janv. 2022 à 10:11
1 min

Articles recommandés pour vous