RTBFPasser au contenu
Rechercher

Sécurité : Attention aux Dispenses de Permis de Conduire

Récemment, un internaute nous a contacté pour nous poser la question suivante à propos d’une dispense légale de permis moto : ''Je vous contacte pour avoir des informations concernant le permis A1 : 125cc. J'ai mon permis b définitif depuis septembre 2009 et d'après ce que j’ai lu sur internet, je n'aurais pas besoin de formation pour rouler en 125cc en Belgique, mais ma commune n'a pas l'air au courant de cela. Pourriez-vous me dire ce que je dois faire ?''

Tout d’abord, par rapport à la question, la réponse est qu’en effet, les personnes ayant eu leur permis B avant le 1er mai 2011 sont autorisées à conduire un véhicule de la catégorie A1, maximum 125cc, mais uniquement sur le territoire belge. La police étant au courant de la dérogation, il n’y a pas d’intervention particulière à effectuer sur le permis, c’est pour cette raison que la commune n’avait pas l’air au courant de cette dispense. Mais attention, si vous voulez aller à l’étranger, vous devez passer le permis moto correspondant à la puissance du véhicule.

Plus généralement, c’est l’occasion de rappeler qu’il y a différentes dispenses de ce genre dans la loi. Pourquoi ? Parce qu’à chaque fois qu’on a créé ou rendu plus difficile l’obtention d’un type de permis, on a instauré un régime d’exception pour tous ceux qui étaient autorisés à conduire tel ou tel véhicule jusque-là. C’est ainsi que les personnes ayant passé le permis B avant fin 1988 sont dispensées de tout permis moto. Cette dispense vaut aussi pour rouler à l’étranger, il est donc possible de la faire valider sur le permis de conduire pour éviter les soucis si on sort des frontières.

Pareil pour les personnes nées avant le 15 février 1961, qui sont dispensées de tout permis cyclomoteur classe B. C’est d’ailleurs à cause de cet avantage qu’on a baptisées " voitures sans permis " tous les petits quadricycles motorisés limités à 45 km/h et qui sont classés dans les cyclomoteurs classe B. Dans les faits, ça concerne de moins en moins de personnes tous les ans, l’appellation " voiture sans permis " devient donc obsolète.

Il y a d’autres dispenses encore, le but n’est pas de toutes les détailler ici, mais de mettre l’accent sur le fait qu’une dispense ne veut bien entendu pas dire qu’il est raisonnable de se passer d’une formation. C’est même un cadeau empoisonné car on ne s’improvise pas sans risque pilote de moto, ni conducteur de cyclomoteur à 4 roues, pour se lancer sur la voie publique la fleur au fusil. A côté des connaissances théoriques sur le code de la route, qui doivent être acquises, il faut également consacrer du temps à tous les aspects de maîtrise du véhicule et de l’intégration au trafic. Voilà pourquoi, même si vous avez la chance d’être dans les bénéficiaires d’une dispense pour un type de véhicule, on ne saurait trop vous recommander de suivre une formation identique à ceux qui doivent passer le permis pour cette catégorie de véhicule. Le stress de la réussite en moins, ce qui vous met dans d’excellentes conditions pour un apprentissage serein.  

Sur le même sujet

Sécurité Routière : Les chemins réservés de type RAVEL

Classic 21 Sécurité

Sécurité Routière : Les Sens Uniques Limités

Classic 21 Sécurité

Articles recommandés pour vous