Politique

Sécu, fiscalité... Le budget fédéral 2016 dévie de deux milliards d'euros

Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), aura visiblement fort à faire.

© KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

Selon les chiffres consultés par différents quotidiens belges, le budget fédéral 2016 dérape de deux milliards d'euros par rapport à sa version initiale, affirment ce vendredi L'Écho, De Tijd, Le Soir et De Standaard. Autrement dit, à l'entame du troisième mois de cette même année 2016, il manque deux milliards pour maintenir le cap budgétaire.

Rentrées fiscales et erreur d'estimation

Ces chiffres sont confirmés par le cabinet du ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) et s'expliquent notamment par des rentrées fiscales plus maigres qu'estimé : 1,39 milliard d'euros de moins que prévu. Les versements anticipés sont particulièrement en cause : les entreprises paient moins vite, la faute aux taux très bas. Du coup, il n'y a plus vraiment "d'intérêt" à payer plus tôt.

En outre, le cabinet du ministre des Finances a aussi repéré une erreur dans l'estimation de ces versements anticipés. Ce qui n'arrange pas vraiment les choses.

À cela s'ajoute encore un demi milliard d'euros supplémentaire à verser aux Régions.

Sécu et crise des réfugiés

Et pour parachever le tableau, cela ne s'arrange pas du côté du budget de la sécurité sociale qui accuse, dans son volet "salarié", un trou de 441 millions d'euros, essentiellement à cause du retour de l'indexation en juillet 2016.

Et c'est sans compter sur la crise de l'asile qui devrait elle aussi coûter à l'État belge.

Le comité de monitoring, un groupe de hauts fonctionnaires, présentera son rapport la semaine prochaine. Le montant exact de la facture sera alors connu. Mais, a priori, rien de réjouissant. Le contrôle budgétaire, quant à lui, est prévu en milieu de mois.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous