Journal du Rock

Seconde opération à cœur ouvert pour le guitariste de Judas Priest

Richie Faulkner

© Adam Berry/Redferns/ Getty Images

29 sept. 2022 à 10:06Temps de lecture2 min
Par Frédéric Vandecasserie

Richie Faulkner, le guitariste de Judas Priest, a révélé être en train de bien se remettre d’une seconde opération à cœur ouvert subie voilà six semaines. Et il se réjouit même de remonter sur scène…

C’est ce mardi que Richie Faulkner a communiqué la nouvelle. "Un scanner a indiqué de nouveaux possibles soucis cardiaques avant la tournée européenne cet été. L’opération s’est bien passée. Je me sens bien et fort. Et me réjouis d’à nouveau monter sur scène rapidement avec Judas Priest."

On rappellera que les soucis de santé de Faulkner suivaient ceux dont avait déjà été victime Rob Halford, qui avait révélé être atteint d’un cancer de la prostate en mai 2021. Puis de nous annoncer sa rémission en octobre de la même année.

Le guitariste de Judas Priest avait donné en octobre dernier quelques explications sur les problèmes de santé qui ont empêché la suite de la tournée du groupe.

On savait qu’il avait été opéré d’urgence pour une intervention majeure au cœur et qu’il était désormais "stable et se reposait".

Il a ensuite expliqué dans un communiqué qu’il a en fait souffert d’un anévrisme aortique sur scène lors du concert au Louder Than Life Festival à Louisville dans le Kentucky le 26 septembre (un festival au cours duquel Metallica a joué son Black Album à l’envers).

Selon lui, ce problème est "venu de nulle part" car il n’avait avant "aucun problème au cœur, pas d’artère bouchée ou de mauvais cholestérol".

Il ajoute : "J’ai toujours été reconnaissant des opportunités qui se sont présentées à moi. Je me suis toujours considéré comme l’homme le plus chanceux au monde car j’ai pu jouer avec mon groupe préféré devant mes fans adorés et pouvoir vous le dire aujourd’hui est le plus beau cadeau pour moi."

Il poursuit : "Quand je regarde les vidéos de notre concert au Louder Than Life, je vois mon attitude confuse et angoissée quand je joue "Painkiller" tandis que le sang commençait à se répandre dans ma poitrine".

"Mes médecins m’ont expliqué que je faisais une rupture d’anévrisme aortique. Et selon le chirurgien, les personnes qui subissent cela n’arrivent en général pas jusqu’à l’hôpital."

Le guitariste explique qu’il a été opéré pendant 10h30 à cœur ouvert :

Cinq parties de ma poitrine ont été remplacées par des composants mécaniques. Je suis littéralement fait de métal maintenant !

"Après cela, j’ai repensé au concert. Tout aurait pu être si différent. On avait seulement un set d’une heure car Metallica passait après nous, et je me suis demandé si on avait joué plus longtemps, aurais-je tenu jusqu’à la fin, jusqu’à l’accident ? Si je n’avais pas été dans une situation telle, avec de l’adrénaline, etc., mon corps aurait-il été capable de tenir jusqu’à l’hôpital ?"

Il explique ensuite être heureux d’être en vie, et remercie "ses amis, sa famille, son groupe génial, l’équipe et le management", ainsi que les fans "pour leur soutien et leurs marques d’affection cette dernière semaine".

Sur le même sujet

Judas Priest enfin au Rock’n’Roll Hall of Fame !

Journal du Rock

Richie Faulkner de Judas Priest explique son anévrisme sur scène

Articles recommandés pour vous