RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Sécheresse : regroupement imposé et temps d’attente allongé aux écluses, comme celle de Lanaye

Regroupement imposé à l’écluse de Lanaye

La sécheresse a aussi un impact sur le fonctionnement des écluses. C’est le cas, par exemple, au site éclusier de Lanaye, à proximité de la frontière belgo-néerlandaise. Il fait la jonction entre la Meuse et le Canal Albert. Le niveau de ce dernier est 15 à 20 centimètres plus bas que d’habitude. Or, pour remplir l’écluse de Lanaye, de l’eau est pompée dans le Canal Albert puis reversée vers la Meuse. Plus question en ce moment d’effectuer cette opération à tour de bras. Pour éviter trop de pertes d’eau, les bateaux sont regroupés et doivent parfois attendre plus d’une heure avant que l’écluse soit complète. C’est un problème pour les bateliers comme Mathieu Rigole : "C’est pas un manque à gagner, c’est un manque de sommeil. De temps en temps, on arrive plus tard et comme il faut livrer la marchandise à temps pour le client, on est obligé de tenir parfois des journées un petit peu plus longues et de dépasser les heures de navigation, un petit peu.".

Les plaisanciers sont également concernés. Beaucoup restent philosophes : après tout, ils sont en vacances. Mais pour les bateaux de touristes allant visiter Liège, une heure d’attente à l’écluse c’est une heure de moins pour découvrir la ville.

La mesure est d’application depuis mi-juillet dans tous les ouvrages hydrauliques de la région wallonne. Le SPW Mobilité et Infrastructures veut économiser l’eau du canal qui baisse à force de remplir les écluses. Sarah Pierre est sa porte-parole : "Pour donner un ordre d’idée, une bassinée c’est environ 80 millions de litres d’eau, c’est l’équivalent environ de trente piscines olympiques, c’est dire à quel point cette mesure permet d’économiser l’eau. L’objectif est de pouvoir maintenir la navigation fluviale. Ici, pour le moment, la navigation fluviale peut être maintenue. On suit la situation de près. On prend les mesures adéquates et on espère évidemment que cet épisode de sécheresse ne va pas durer trop longtemps."

Par ailleurs, l’écluse ne fonctionne plus de 22 à 6 heures et il en sera ainsi tant que les niveaux ne seront revenus à la normale.

Articles recommandés pour vous