RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Regions

Sécheresse : pour éviter le gaspillage, la Carrière d’Antoing recycle ses eaux usées

Sécheresse / récupérer l eau de la carrière à Tournai

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Avec la sécheresse, l’eau est plus que jamais un bien précieux. Dans ce contexte, certains secteurs gourmands en eau éprouvent des difficultés. C’est le cas des carrières. Certaines doivent mettre en place des restrictions. À la Carrière d’Antoing, près de Tournai, on a trouvé une solution pour éviter le gaspillage tout en maintenant la production. L’eau est pompée dans la nappe phréatique du site afin d’assurer les activités indispensables au bon fonctionnement de la carrière. L’eau usée est récupérée avant d’être traitée et réutilisée.

"Avant qu’on ne commence à recycler l’eau, elle était évacuée dans l’Escaut. Il y avait des millions de mètres cubes qui étaient évacués et puisés par les réseaux de distribution pour alimenter les habitants en eau potable. On puisait deux fois dans la nappe. Ce qui a été fait il y a 20 ans, pour distribuer de l’eau potable, c’est d’abord d’utiliser l’eau évacuée par les carrières", explique Benoît Moulin, porte-parole de la Société wallonne des eaux (SWDE).

L’eau usée est transportée jusqu’à une station de traitement. L’eau entame un long parcours avant de devenir potable. Elle est filtrée via plusieurs étapes. Ensuite, l’eau potable est redistribuée grâce au large réseau de châteaux d’eau de la région : de Tournai en passant par Ath ou Mouscron.

Après 20 ans de recyclage, la nappe phréatique de la Carrière d’Antoing a retrouvé son niveau normal, même si elle souffre tout de même du manque de pluie de ces dernières semaines.

Sur le même sujet

Le gouvernement britannique veut faire cesser les rejets d'eaux usées dans la mer

Monde Europe

Wallonie Picarde : couvert de lentilles d’eau, l’ancien canal Antoing-Pommeroeul souffre de la chaleur

Vidéo

Articles recommandés pour vous