RTBFPasser au contenu

WRC

Sébastien Loeb leader "surprise" du Monte-Carlo : "On attaque et on s'amuse bien, on va continuer à se battre !"

Sébastien Loeb leader "surprise" du Monte-Carlo : "On attaque et on s'amuse bien, on va continuer à se battre !"

WRC Monte-Carlo

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

21 janv. 2022 à 18:571 min
Par Cédric Lizin et Olivier Gaspard

Incroyable Sébastien Loeb : de retour en WRC, le nonuple Champion du Monde des Rallyes a signé quatre meilleurs temps au cours des six spéciales au menu du Monte-Carlo ce vendredi. Le voilà en tête du classement général, avec 9.9 secondes d'avance sur Sébastien Ogier. Une surprise, pour un "retraité" de 47 ans ?

"Je me dis qu'à l'époque, être en tête du Monte-Carlo, c'était normal, mais aujourd'hui, c'est quand même un peu plus une surprise !, a souri Sébastien Loeb au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF sur le Monte-Carlo. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, même si dès les premiers essais, j'ai trouvé cette caisse super sympa, vraiment cool. Mais de là à me dire que cela me permettrait d'être dans le rythme sans faire beaucoup de rallyes, c'était loin d'être sûr. La première surprise, c'était de réaliser le meilleur temps lors du premier passage dans le shakedown, et cela m'a donné de la confiance. Je me sens bien dans la voiture, on en a profité pour bien attaquer, on a fait de très beaux temps aujourd'hui, et nous voilà en tête du rallye. De la marge, on n'en a pas beaucoup : l'attaque est bien là !"

Dix secondes d'avance sur Sébastien Ogier à deux jours de l'arrivée, ce n'est pas grand-chose... Mais le pilote de la Ford Puma Hybrid Rally1 savoure l'instant présent.

"Il n'est pas loin, il ne faudra donc pas se tromper dans les choix de pneus, notamment avec la spéciale de Sisteron, de la neige et de la glace. Le reste sera plutôt sec, les choix de pneus seront donc importants. On va continuer à se battre, et on verra bien ! Moi, cette voiture hybride, elle me plaît. Mais je ne dois pas être le seul à en prendre. Avec la puissance qu'on a en sortie de virage par rapport à ce qu'on avait avant... Quand j'ai fait une spéciale avec le système hybride en panne, pfff... c'était pas pareil ! Moi, je m'amuse bien."

WRC Monte-Carlo, le débriefing du vendredi : Une "bagarre de fous" entre les deux plus grands, Neuville "sur la bonne voie"

WRC Monte-Carlo

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous