RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Schaerbeek reçoit le label « Commune amie des Animaux »

Le ministre bruxellois du Bien-être animal Bernard Clerfayt (DéFI) a décerné mercredi après-midi, devant les espaces de liberté pour chiens du parc du Cinquantenaire, à l'échevine schaerbeekoise Deborah Lorenzino (DéFI) le label d'Or "Commune Amie des Animaux". Il récompense les actions les plus conséquentes réalisées avec le soutien financier de la Région. Les trois communes arrivées derrière Schaerbeek sont, dans le désordre, Etterbeek, Anderlecht et Auderghem.

 

"Notre rapport à la nature est une question fondamentale aujourd'hui et parmi les grandes questions liées à l'environnement, il y a celle de notre rapport aux autres êtres vivants, et ceux qui nous sont les plus proches, nos animaux domestiques", a déclaré Bernard Clerfayt. "Depuis quelques années, la Région a développé ce label des communes amies des animaux et il a de plus en plus de succès."   Le montant du subside octroyé en 2021 pouvait s'élever jusqu'à 9.000 euros. Seul Molenbeek-Saint-Jean n'a pas répondu à cet appel.  

 Les communes participantes devaient, en 2021, cocher au moins 7 critères sur une liste de 12. Parmi eux figurent notamment la gestion 24 heures sur 24 des animaux égarés et la mise en place d'une politique de gestion des chats errants qui soit respectueuse de leur bien-être. Les 18 communes en lice en 2021 ont toutes obtenu le label. 

Parmi les initiatives novatrices, le ministre a entre autres relevé le recours à trois chiens pour des sessions de zoothérapie avec des enfants en difficulté dans une école de Jette. Cette dernière a réalisé, avec Auderghem, une progression majeure dans le classement.   Schaerbeek figurait déjà l'an dernier dans les trois communes derrière Ixelles, lauréate du label de 2020.

Deborah Lorenzino a remarqué que "Schaerbeek est depuis longtemps une commune pionnière en bien-être animal. Mon prédécesseur Bernard Guillaume (MR), vétérinaire de formation, a été le premier à instaurer les primes de stérilisation pour chats en région bruxelloise".   Elle estime que la nouvelle brigade pour le bien-être animal au sein de la zone de police Bruxelles-Nord a un impact positif sur la responsabilisation des personnes. "On essaie de sensibiliser au maximum en amont", continue l'échevine. "On fait des campagnes de sensibilisation pour éviter l'abandon des animaux avant les vacances d'été. On sensibilise aussi en fin d'année autour de la question de l'achat d'un animal. Beaucoup ont tendance a acheté des animaux en cadeaux et on a une recrudescence des abandons dans les refuges quelques mois plus tard."  

En 2022, deux critères ont été ajoutés. Il s'agit d'un chèque pour une consultation chez le vétérinaire et de l'instauration de critères d'éducation canine pour encourager les nouveaux détenteurs de chiens à prendre des cours de sociabilisation.

 

Sur le même sujet

Comment bien couper les griffes de son chien ?

Le 6/8

Articles recommandés pour vous