Regions Bruxelles

Schaerbeek : il existe bien une deuxième plainte contre Michel De Herde

© RTBF

29 sept. 2022 à 18:14Temps de lecture1 min
Par Geoffroy Fabré

La RTBF a désormais la preuve qu’il existe bien un PV de la zone de police de Bruxelles Capitale Ixelles qui stipule qu’une plainte à l’encontre de l’échevin DéFI schaerbeekois Michel De Herde a bien été introduite. Le parquet jusqu’à présent n’avait ni confirmé ni démenti l’information. Sur nos antennes, l’avocate du mandataire affirmait mardi matin ignorer le dépôt de cette nouvelle plainte. Ce mercredi matin, dans un bref communiqué, Michel De Herde a fait savoir qu’il ne reconnaissait aucun des faits évoqués dans la presse. Sur recommandation de son médecin, dit-il, il se mettra au repos pendant quelques jours.

Pas de commentaires des instances de DéFI

Contactés ce jeudi soir, ni François Desmet ni Sophie Rohonyi ne souhaitaient s’exprimer car ils ne possédaient pas le PV que la RTBF a pu consulter. Plus tôt dans la semaine, le président du parti et la présidente de DéFI pour la périphérie avaient affirmé que si cette deuxième plainte était confirmée, Michel De Herde serait convoqué devant le comité des sages du parti et que ce serait ce comité qui déciderait des suites à donner à l’affaire. François Desmet avait déjà confirmé à nos confrères de bX1 qu’il prenait cette plainte très au sérieux en précisant même qu’il estimait que les femmes n’allaient pas dans un commissariat à la légère déposer ce genre de plainte. La plainte déposée cette fois émane d’une ancienne élève d’une école schaerbeekoise, elle concerne cette fois des faits de viol, faits que Michel De Herde réfute totalement.

Sur le même sujet

Michel De Herde conteste toujours formellement les faits qui lui sont reprochés

Regions Bruxelles

Articles recommandés pour vous