RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Il était une voix

Saule, du métal à l'opéra

Il était une voix

Saule

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

17 juil. 2022 à 22:00Temps de lecture11 min
Par Christophe Grandjean

Baptiste Lalieu, alias Saule, tombe dans la musique quand il est enfant. Et c'est une chanson de Roch Voisine qui lui donne l'envie de devenir chanteur.

Dans cet épisode du podcast "Il était une voix", Saule raconte son parcours et les expériences qu'il adore faire avec sa voix.

Originaire de Mons, Saule grandit bercé de musique : des parents mélomanes, un oncle musicien et un cousin joueur de métal. C'est ce dernier qui lui donne véritablement l'envie de devenir chanteur même si, étonnamment, le déclic s'est produit grâce à une chanson...de Roch Voisine !

Saule, de son vrai nom Baptiste Lalieu, est comédien de formation.  On l'a vu au cinéma dans le troublant film Une part d'ombre de Samuel Tilman.

C'est en autodidacte qu'il apprend la musique et commence à explorer sa voix.

Ma voix, j'ai commencé par la casser en hurlant dans un micro.

C'est dans un groupe de punk hardcore que Saule commence à chanter mais par la suite, sa voix s'adoucit. Incité par sa belle-sœur, Saule se met à l'écriture et se tourne vers un style plus folk qui va lui ouvrir la route du succès.

Mais le saviez-vous ?  Saule a aussi des talents de chanteur d'opéra et il est atteint d'un curieux syndrome : il entend des voix !

A découvrir dans cet épisode du podcast "Il était une voix"

Loading...

Sur le même sujet

Viktor Lazlo : les rencontres qui ont changé sa vie et sa voix

Il était une voix

Alice on the Roof : "À The Voice, j’avais le vibrato d’une petite chèvre ! "

Il était une voix

Articles recommandés pour vous