RTBFPasser au contenu

Saisie d’une quantité importante de cigarettes illégales dans le Limbourg : entre 40 et 50 tonnes

Saisie d’une quantité importante de cigarettes illégales dans le Limbourg : entre 40 et 50 tonnes
15 nov. 2021 à 19:281 min
Par Mélanie Joris et Natacha Mann avec Miguel Allo

Une nouvelle saisie de tabac a eu lieu ce lundi à Houthalen-Helchteren dans le Limbourg. La police et les douanes ont découvert et démantelé une énorme fabrique illégale de tabac.

Selon un premier décompte provisoire, près de 5,4 millions de cigarettes prêtes à être envoyées sur des palettes ont été saisies. Mais ce n’est pas tout, dans l’entrepôt, les douaniers ont également inventorié 40 tonnes de tabac coupé et encore 23 tonnes non coupées.

C’est déjà le 7e site illégal de production de cigarettes démantelé cette année par les services des douanes.

© Tous droits réservés

Une ligne de production illicite de tabac

La police a d’abord été appelée sur place pour un hold-up, mais ce qu’elle a découvert sur place, c’est toute une ligne de production illicite de tabac.

D’un côté, tout le nécessaire pour couper le tabac et de l’autre des précurseurs, à savoir des éléments qui entrent dans la fabrication d’une cigarette en dehors du filtre et du tabac.

Sur place aussi, deux lignes pour emballer les cigarettes une fois prêtes et un camion prêt à être chargé d’une quinzaine de palettes avec des caisses de cigarettes. Les destinations étaient probablement l’Angleterre et la France où le prix des paquets de cigarettes est très élevé.

Les enquêteurs ont également trouvé au sein de cet énorme entrepôt à moitié vide, un dortoir et une cuisine.

Dans ce type d’installations, les criminels vivent en permanence sur place, non seulement pour garder un œil sur la marchandise, mais aussi pour produire 24 heures sur 24.

Lorsque les forces de l’ordre sont arrivées sur les lieux, les criminels n’étaient pas présents.


►►► À lire aussi : La production de cigarettes de contrebande, un business purement illégal mais très lucratif


D’après les experts sur place, il y aurait entre 40 et 50 tonnes de tabac (brut et coupé), mais c’est une première évaluation, l’inventaire complet sera fait demain.

Cette année, 80 personnes ont déjà été arrêtées pour avoir participé à la production illégale de cigarettes.

Articles recommandés pour vous