RTBFPasser au contenu

Regions

Ryanair à nouveau condamnée à l'étranger, Charleroi suit ça avec intérêt

Ryanair à nouveau condamnée à l'étranger, Charleroi suit ça avec intérêt
03 oct. 2013 à 05:511 min
Par OPPENS Xavier Van

Lundi 2 septembre, il y a tout juste un mois, devant le tribunal du Travail de Charleroi, une ex-hôtesse de Ryanair dénonce les conditions de travail qui lui était imposées. La CNE appuie son action avec six anciens membres d'équipage.

Le problème est de fond : Ryanair a-t-elle le droit de traiter tout son personnel, y compris celui qui habite en Belgique, selon le droit irlandais ? Ryanair fanfaronne, comme d'habitude, mais est en réalité assez inquiète : le droit irlandais du Travail l'arrange bien, il est bien moins strict que le nôtre.

Même semaine, début septembre, en Norvège. La Cour d'appel de Borgarting condamne Ryanair à payer des indemnités à une ex-employée italienne qui habitait en Norvège, et que Ryanair traitait... comme relevant du droit irlandais.

Ce mercredi, Aix-en-Provence. La justice française condamne Ryanair à dédommager les caisses de sécurité sociale, chômage, retraite, syndicat du personnel naviguant pour avoir escamoté toutes les cotisations de 2007 à 2011 sous prétexte que ses 127 salariés travaillant sur l'aéroport de Marseille... relevaient du droit irlandais. La compagnie ira en appel, mais ses oreilles sifflent.

A Charleroi, côté syndical, on se dit que si le Tribunal du Travail de Charleroi s'inspire de ces décisions, ce que rien ne lui impose, les travailleurs de Ryanair pourront réclamer en Belgique l'application du droit belge ! Une petite révolution qu'on surveille du coin de l'œil, un peu inquiet, à l'aéroport.

Alain Vaessen

Articles recommandés pour vous