Monde Afrique

Rwanda : un mandat d'arrêt international contre l'ancien chef militaire des renseignements, accusé de génocide

Aloys Ntiwiragabo est l'ancien chef militaire des renseignements

© AFP

26 août 2020 à 10:04Temps de lecture1 min
Par AFP

Le Rwanda a émis un mandat d'arrêt international contre Aloys Ntiwiragabo, chef des renseignements militaires pendant le génocide au Rwanda en 1994, à l'encontre duquel une enquête préliminaire pour "crimes contre l'humanité" a été récemment ouverte en France où il pourrait résider, a annoncé le parquet rwandais.

"Nous avons émis un mandat d'arrêt international à l'encontre d'Aloys Ntiwiragabo, soupçonné de génocide" et qu'un média français affirme avoir retrouvé en France, a déclaré ce mardi à la presse le procureur général rwandais, Aimable Havugiyaremye.
 

Recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

Articles recommandés pour vous