RTBFPasser au contenu
Rechercher

On n'est pas des pigeons

Rouler au « rouge » : une tentation de plus en plus grande pour les automobilistes ?

Rouler au gasoil rouge: pas légal!

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Avec la hausse exceptionnelle du prix du diesel, les conducteurs ont-ils de moins en moins de scrupules à utiliser du gasoil de chauffage (coloré en rouge) au lieu du gasoil routier ? Malgré l’interdiction d’utiliser ce gasoil de chauffage comme carburant, on a constaté, l’an dernier déjà, une augmentation des fraudes.

© Tous droits réservés

Habituellement, on a entre 1 000 et 1 200 contrôles positifs sur l’année, et en 2021, on en avait 1800 ". Le constat est dressé par Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances. Et les contrôles de la douane se poursuivent donc au quotidien sur tout le territoire belge. Il n’y en a pas plus qu'auparavant, mais ils ne sont pas non plus allégés.

Un contrôle visuel, mais pas seulement...

Prélèvement gasoil. Ligne rouge indique l'ulilisation de gazoil rouge lors de pleins précédents.
Prélèvement gasoil. Ligne rouge indique l'ulilisation de gazoil rouge lors de pleins précédents. Tous droits réservés

Les douaniers prélèvent des échantillons dans le réservoir des véhicules et vérifient la couleur du carburant. Pour le différencier du gasoil routier, le gasoil de chauffage est coloré en rouge.

Un contrôle visuel, donc, mais pas seulement, les échantillons prélevés sont ensuite envoyés pour analyse en laboratoire. Comme l'explique Florence Angelici: "Quand on fait un plein avec du diesel rouge, ça laisse des traces pendant longtemps, certainement après 10 à 15 pleins, et donc on fait des échantillons, on envoie au laboratoire des douanes et ça nous permet de voir s’il y a eu éventuellement dans le passé aussi un plein avec du diesel rouge".

Montant des amendes : de 500€ à 5000€

Même si le gasoil de chauffage n’a pas été épargné par la hausse des coûts, il reste bien moins cher que le diesel routier. Pour les automobilistes, la tentation peut donc être grande de braver l’interdit et prendre le risque de rouler au " rouge ". Mais, comme le rappelle Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances, cela peut coûter cher : "On comprend que tout le monde est impacté par le prix du diesel. Ici ce qu’on veut faire passer comme message, c’est que ça ne vaut pas la peine parce que les amendes sont élevées et que la douane est présente et contrôle beaucoup. Les amendes commencent à 500€ et ça peut monter jusqu’à 5000€ en fonction de la récidive et de la taille du réservoir".


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Articles recommandés pour vous