RTBFPasser au contenu
Rechercher

Roland Garros - Tennis

Roland-Garros : victoire rassurante de Roger Federer pour son retour à Paris

Roger Federer s’est qualifié pour le deuxième tour de Roland-Garros.
31 mai 2021 à 16:18Temps de lecture1 min
Par Mariano Spitzer

Premier tour rassurant pour Roger Federer qui s’est tranquillement imposé en trois sets face au vétéran Denis Istomin, retombé à la 204e place mondiale. L’Helvète gagne ainsi son deuxième match de la saison après un rapide passage au tournoi de Doha en mars dernier. L’homme entraîné par Ivan Ljubicic l’a emporté 6/2 6/4 6/3 en 1h35 minutes de jeu. Le huitième joueur mondial affrontera le Croate Marin Cilic ou le Français Arthur Rinderknech au deuxième tour.

 

Début de match parfait

Le Suisse a pour habitude de commencer ses rencontres tambour battant pour asphyxier rapidement l’adversaire. Deux ans après sa dernière participation sur les terres parisiennes, l’homme aux vingt titres du Grand Chelem a gardé le même mode d’emploi en breakant d’entrée. Rodgeur a ensuite géré sur ses jeux de service avant de prendre une nouvelle fois le service de son adversaire et conclure facilement la première manche sur le score de 6/2.

Loading...

Un deuxième set tout en gestion

L’octuple vainqueur de Wimbledon prend le service de son adversaire à 1-1 et fait la course en tête sans devoir défendre la moindre balle de break. Il conclut donc six jeux à quatre en offrant du beau spectacle au millier de spectateurs présents, acquis à sa cause. Comme à son habitude, le Suisse s’est donc simplement contenté de maîtriser ses jeux de service, sans dépenser trop d’énergie sur les engagements de son adversaire après le break obtenu.

Troisième set solide pour éviter toute frayeur

Après un début de set plus serré entre les deux hommes, le lauréat de l’édition 2009 breake à deux jeux partout avant de conclure la rencontre sur le service de l’adversaire.

S’il faut tout de même prendre cette victoire avec précaution, tant l’adversaire du jour est loin de son meilleur niveau et n’est pas un grand adepte de l’ocre, cette victoire a tout de même du positif. On a vu l’Helvète tenir sur la durée, contrairement à ses prestations tant à Doha qu’à Genève. Le Bâlois s’est également montré très adroit au service avec 71% de points gagnés après sa première balle et 18 coups gagnants.

Articles recommandés pour vous