Roland Garros - Tennis

Roland Garros : Nadal recordman avant Djokovic ?

Rafael Nadal vise la passe de 14 à Roland Garros
27 mai 2021 à 08:10Temps de lecture2 min
Par Laurent Bruwier

Alors que Novak Djokovic s’est inscrit au tournoi de Belgrade pour préparer le Grand Chelem parisien qui arrive, son coach, Goran Ivanisevic, s’est confié au quotidien L’Equipe. L’ancien champion croate a avoué à demi-mot que la chasse au record était un des objectifs du Serbe et que dans la perspective du prochain Roland, il préférait que son poulain défie Nadal en demi plutôt qu’en finale.

" Il a raison " commente Christophe Rochus. " Ce qu’il vise, c’est la victoire finale. Je pense même que s’il pouvait, il le jouerait en quart. Plus le tournoi avance, plus Nadal devient injouable ".

Selon Ivanisevic, psychologiquement, le rapport de force serait modifié selon que le duel se tienne en finale ou en demi.

" Nadal, c’est 13 victoires en finale à Roland. Il n’a jamais perdu à ce stade" enchaîne Olivier Rochus, " pour moi ça ne changera pas grand chose ".

" Cela ne changera pas tout, mais ça peut aider " enchaîne son frère. " En finale de Roland Garros sur son court préféré, Nadal est injouable".

Le record historique risque d’échapper à Federer

Longtemps la propriété de Pete Sampras, le record de victoires en Grand Chelem est passé sous bannière suisse lorsque le Federer Express s’est mis en route. 20 titres pour le Suisse. Wouaw. " Roger " enfilait les titres comme certains enfilent les perles à un point tel que personne n’imaginait connaître un jour un joueur capable de le détrôner. Erreur fatale. Aujourd’hui, Rafael Nadal, 20 titres également, est à moins de 20 jours d’une prise de pouvoir et Novak Djokovic, le plus jeune des trois attend patiemment son heure avec ses 18 titres, avant de coiffer tout le monde sur le poteau.

" Ce serait tellement beau si Roger pouvait encore gagner Wimbledon " lâche Olivier Rochus, " car c’est le seul tournoi qu’il peut encore remporter. L’herbe convient parfaitement au jeu parfait de Federer. Les échanges sont moins longs et ses articulations, dont son genou, souffriront moins ". Car pour le Suisse, la course risque de s’arrêter sur le chiffre 20. Absent des courts depuis près d’un an et demi, le maestro ne semble plus avoir les armes pour dicter sa loi. " Même pour un magicien comme lui, il y a des limites " conclut Christophe Rochus.

Deux hommes pour une seule place historique

Ex aequo avec Roger Federer, Rafaël Nadal devrait profiter de la quinzaine parisienne pour passer devant en ajoutant un 14e titre à Roland Garros à son palmarès. Mais si Nadal a fait sa fortune sur la terre battue, Novak Djokovic peut avancer sa polyvalence pour combler son retard.

Le regard tourné vers le ciel, Novak Djokovic veut devenir l'homme des records

" Je pense que Novak peut encore gagner entre 5 et 10 grands chelems " avance Christophe Rochus. " Avec l’Australian, Wim ou l’US Open, il peut avancer à un rythme de deux Grands Chelems par an. Pour Rafa, s’il ne gagne pas Roland, il est capable de gagner un autre tournoi. Si Wimbledon sera plus difficile à gagner, il saura se remettre en selle pour aller décrocher le titre à l’US ou en Australie ".

Un constat que partage le cadet de la famille. " Rafa peut encore gagner quelques Roland, c’est certain mais Djoko est plus polyvalent, il peut gagner partout et ce record, il va vouloir aller le chercher ".

Avec deux titres en moins que ses rivaux, Novak Djokovic est conscient que les circonstances sont malgré tout plus favorables pour lui… mais ça reste de la théorie car pour devenir le joueur le plus titré en Grand Chelem, c’est en pratique et sur le terrain qu’il faudra forger l’exploit.

Finale Hommes : Rafael Nadal - Novak Djokovic

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Roland-Garros : Rafael Nadal hors des 4 premières têtes de série

Roland Garros - Tennis

Roland-Garros : Tsitsipas s’offre Medvedev et une place en demi-finale

Roland Garros - Tennis

Articles recommandés pour vous