RTBFPasser au contenu
Rechercher

Roland Garros - Tennis

Roland-Garros – Elise Mertens : "Mon niveau de jeu était bien meilleur qu'au premier tour"

Elise Mertens, qualifiée pour le troisième tour du tournoi de Roland-Garros
30 sept. 2020 à 18:32 - mise à jour 30 sept. 2020 à 18:32Temps de lecture2 min
Par Christine Hanquet

Elise Mertens a passé l’écueil Kaia Kanepi. L’Estonienne, qui a déjà atteint deux fois les quarts de finale à Roland-Garros, pouvait faire mal, malgré ses 35 ans, et ses récentes blessures. Et elle a effectivement eu deux fois un break d’avance dans la deuxième manche. Mais la joueuse belge les a immédiatement effacés, et elle s’est imposée en deux manches, 6/4-7/5.

Elle était satisfaite de son match. "C’était beaucoup mieux que dimanche, au premier tour. J’ai mieux servi, par exemple. Et j’ai bien bougé, aussi. Je devais la mettre sous pression, parce qu’elle est capable de frapper fort. J’ai réussi à jouer de manière agressive, pour l’empêcher d’entrer dans le court. Quand j’ai perdu mon service à deux reprises, dans le deuxième set, je savais que je pouvais revenir. J’ai joué point par point. Je savais qu’il y aura une bataille, et qu’elle ne gagnerait pas des points gratuits."

Mine de rien, Elise Mertens a gagné dix-sept matches, depuis la reprise du tennis, au mois de juillet. Elle est l’une des rares à avoir aligné autant de succès, et elle est l’une des plus régulières. "Ce n’est pas une mauvaise statistique, c’est certain. Mais je ne fais pas attention aux chiffres, je joue mes matches les uns après les autres. Mon bon résultat à Rome m’a donné de la confiance, mais tout est différent en Grand Chelem. Toutes les adversaires se donnent à 100%. Les conditions de jeu étaient plus faciles que dimanche. Et mon niveau était meilleur, c’est sûr."

Elise Mertens a varié les coups, et elle a tenté quelques amorties. Ce coup, Novak Djokovic en a usé et abusé, lors de son premier tour. Il a joué vingt-cinq amorties, et il a déclaré que ce serait l’un des coups du tournoi, vu les conditions météorologiques. "J'en ai fait quelques-unes, et il a raison, cela peut donner un avantage. Mais les conditions étaient moins particulières aujourd’hui, cela allait plus vite. Je ne sais pas si ce sera le coup du tournoi." (rires)...

Après son match, et après sa conférence de presse, Elise Mertens est repartie vers sa chambre d’hôtel. On le sait, à cause des mesures sanitaires, les joueurs et les joueuses ne peuvent pas se rendre ailleurs que dans leur chambre et au stade. Mais que fait-on, que fait-elle, pendant des heures, dans sa chambre ? Comme s’occupe-t-elle ? "Je regarde du tennis à la télévision. J’ai aussi une table de kiné avec moi. Donc les massages, et le physio, on les fait à l’hôtel. Sinon, je fais des mots croisés, je regarde Netflix. Et puis, on a une petite terrasse, donc c’est chouette."

Et d’ici vendredi, elle préparera aussi son troisième tour, contre la Française Caroline Garcia.

Articles recommandés pour vous