RTBFPasser au contenu

Cinéma

Rocky III aurait dû être le dernier de la saga

Vous le voyez l’Oeil du tigre ? Il est là dans ce coup de Rocky
28 mai 2022 à 15:203 min
Par Nicolas Buytaers

Sorti le 28 mai 1982 en salles, il y a tout juste 40 ans, le film "Rocky III" devait se terminer par la mort du célèbre boxeur. Mais heureusement pour ses fans cinéphiles, Sylvester Stallone en décida autrement…

Il y a trois ans, t’étais un boxeur fabuleux. T’étais dur et méchant. Et t’avais une mâchoire qui encaissait tout. Et puis… il t’est arrivé la pire des choses, ce qui peut arriver de pire à un boxeur, tu t’es embourgeoisé…

Il est aussi dur qu’un sac à cogner et direct qu’une droite mais, Mickey, il a raison. L’entraîneur de Rocky Balboa sait qu’il ne pourra pas jamais vaincre le plus terrible des challengers, les plus dangereux, le plus violent, le plus fort. Il sait que si son poulain (disons plutôt son étalon italien), ne retrouve pas l’Oeil du tigre, il ne pourra jamais gagner contre Clubber Lang. D’ailleurs, il lui faudra deux rencontres sur le ring pour le comprendre et un nouvel entraîneur, en la personne d’Apollo Creed, pour récupérer cet œil, cette rage de vaincre. Et encore, rien n’est gagné d’avance. Quand on lui demande quelle sera l’issue de ce combat, Lang répond…

Mon pronostic ? Une boucherie !

Loading...

Le film "Rocky III", sorti il y a 40 ans jours pour jour (c’était le 28 mai 1982), est une pure réussite. D’abord sur l’histoire racontée. Scénarisé, réalisé et joué par Sylvester Stallone, celui-ci nous raconte entre deux combats comment il est difficile de vivre avec une soudaine notoriété. Rocky a toujours été l’alter ego cinématographique de Sly. Leurs deux vies se confondent étrangement. Au milieu des années 70, Stallone est un acteur qui galère. Un soir à la télé, il regarde le match de boxe opposant le champion du monde Mohammed Ali à l’outsider Chuck Wepner. Le Chuck, il résiste tout le match avant d’être mis en KO technique au 15e round. Stallone voit en Wepner le héros qu’il veut devenir, celui du challenger que personne n’attend. La suite, vous la connaissez. L’acteur écrit un scénario, celui du premier "Rocky" ; il remporte un Oscar pour cette histoire ; le film cartonne et il devient célèbre… C’est vite résumé mais vous avez saisi l’intention ! ?

Alors qui est le plus costaud ? Sly ou Monsieur T. ?
Alors qui est le plus costaud ? Sly ou Monsieur T. ? (United Artists)

L’autre réussite de ce Rocky, c’est Lang. Ce méchant est idéalement incarné par Mister T. (qui vient de célébrer ses 70 ans, soit le 21 mai dernier). Agressif, vulgaire, hargneux, le Clubber, c’est tout le contraire de Lawrence Tureaud, son véritable blaze (voilà maintenant vous savez pour le T). Ce rôle le révèle au grand public qui tombe sous… son charme, si si… et ses coups ! C’est grâce au succès du film que Mister T. sera engagé dans la non moins fameuse "Agence tous risques" pour 5 saisons télé inoubliables.

Pour Mister T., ce rôle de Clubber Lang lui a ouvert la voie de "L’agence tous risques"
Pour Mister T., ce rôle de Clubber Lang lui a ouvert la voie de "L’agence tous risques" (United Artists)

Il est encore difficile de ne pas évoquer ce troisième épisode de la saga sans fredonner, non pas le thème de Rocky composé par Bill Conti (qui ne l’a jamais fait en grimpant les marches d’un escalier 4 par 4 ?) mais bien la chanson du groupe Survivor, le tubissime "Eye of the tiger" ! Ce titre est resté en tête du Bilboard Hot 100 pendant 6 semaines. Notez qu’il a aussi été repris en français par Sylvie Vartan ("Faire quelque chose") mais ça, c’est une autre histoire…

Loading...
Loading...

Mais la chose la plus incroyable à retenir à propos de "Rocky III" reste cette envie, celle de Sylvester en personne, celle de… faire mourir son héros. Non mais vous imaginez ? Pas de "Rocky 4", ni de 5, ni de 6 et encore moins de spin-off comme la saga Creed ! Car oui, ce troisième opus devait sonner le glas du boxeur et la cloche de son ultime combat. Dans une interview accordée au critique ciné américain Roger Egert (la star des critiques, le critique des stars), Stallone avait en effet déclaré…

Pour moi, Rocky 3 devait se terminer par autre chose qu’un combat. Cela devait achever un cycle complet, la vie de Rocky. Je l’aurais bien vu rentrer chez lui, après un combat. Dans ses oreilles bourdonnent encore les acclamations des gens qui scandent sans nom… puis il tombe et meurt !

Sur le même sujet

07 juin 2022 à 12:29
3 min
20 nov. 2021 à 13:57
4 min

Articles recommandés pour vous