Tour de France

Roche rigole de sa lourde chute : "Non, je n'ai pas croisé un tigre !"

Nicolas Roche après sa chute sur le Tour de France

© Instagram - Nicolas Roche

09 sept. 2020 à 12:50 - mise à jour 09 sept. 2020 à 12:50Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Jérôme Helguers

Sam Bennett a remporté la dixième étape du Tour de France mardi entre l'Île d'Oléron et l'Île de Ré (168 km). L'Irlandais s'est montré le plus rapide au sprint devant Caleb Ewan et Peter Sagan. L’étape était nerveuse et de nombreux coureurs ont fini au sol, comme Nicolas Roche.

"J'ai indiqué avec humour sur mes réseaux sociaux que j'avais croisé un tigre. Les chutes, ça arrive, ça fait partie du métier. C'est chiant quand c'est son tour. Avec la gravité de la chute, je pensais peut-être ne pas pouvoir repartir. Je suis parvenu à remonter sur le vélo et à finir la journée. Il faut juste récupérer pour les prochains jours. Ca a été compliqué au réveil ce matin. J'étais un peu rouillée, j'avais un peu de mal à sortir du lit. Ca va un peu mieux maintenant", a indiqué le coureur Sunweb à notre micro au départ ce mercredi matin.

"Il ne lui manque pas toujours quelque chose. L’autre jour, quand il se fait battre par Wout Van Aert, c’est simplement qu’il y a plus fort. On est sur le Tour de France, on est avec les meilleurs. Il aurait gagné avec un vélo d’avance n’importe quelle autre course. Ici, il y a Van Aert, la star du moment. Il n’y a aucun regret à avoir", a aussi précisé Roche à propos de Cees Bol, son équipier qui impressionne dans les sprints.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous