RTBFPasser au contenu

Histoire des contes

Robin des Bois : A t-il vraiment existé ?

L’Histoire surprenante des contes de fées

Episode 3 : Robin des Bois

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

29 déc. 2021 à 08:003 min
Par Christian Rousseau

Tantôt simple brigand issu de la gente rurale, tantôt noble Seigneur de Loxhley, il est devenu le héros le plus célèbre du Moyen-Age. Il a inspiré bon nombre de ménestrels, de poètes, d’écrivains et plus récemment de réalisateurs… Alors toutes ces balades, ces histoires et ces films font-ils écho à un personnage de fiction ? Ou Robin des Bois a-t-il vraiment existé ?

Oudelally !

 

L’histoire

Il était une fois, en Angleterre, un bon Roi qui s’appelait Richard Cœur de lion. Quand ce dernier partit pour les croisades, il confia le royaume à son frère, le Prince Jean. Mais le perfide Prince Jean en profita pour lui usurper sa couronne. Assoiffé d’or, il n’eut de cesse d’augmenter les impôts afin d’enrichir sa fortune personnelle. La misère s’abattit sur le royaume. Le peuple d’Angleterre plaça alors tous ses espoirs en un justicier, un homme du nom de Robin des Bois. 

Avec son fidèle compagnon, un bonhomme aux allures de gros ours mal léché qu’on appelait - malgré cela - " Petit Jean ", Robin des Bois dérobait aux riches pour nourrir les pauvres. Il sévissait au nez et à la barbe du terrible Shérif de Nottingham… avant de se réfugier au cœur de la forêt de Sherwood, où jamais ce dernier ne le trouverait.

Un jour, sur le chemin qui longeait la forêt de Sherwood, Robin des Bois et Petit-Jean préparaient leur prochaine embuscade quand ils virent approcher le carrosse du Prince Jean lui-même. L’occasion était trop belle…  Ils barrèrent la route avec un arbre, et pendant que les gardes s’attelaient à déplacer l’obstacle, Robin des Bois passa à l’attaque… Malin comme un renard, il parvint à subtiliser les sacs d’or alors que le Prince Jean regardait par la fenêtre.

Cette supercherie déclencha la fureur du Prince-Jean. Mais il était trop tard… Nos deux compères s’étaient échappés dans l’épaisse forêt de Sherwood.

Il fut vite annoncé, affiché et placardé dans tout le royaume - et en particulier à Nottingham, que la tête de Robin des Bois était mise à prix, et que le Prince Jean offrait une belle récompense à qui fournirait la moindre information sur le voleur. 

Mais que pouvait un Prince, cruel de surcroît, contre un justicier qui défendait les opprimés ? Si tout le monde à Nottingham connaissait la cachette de Robin, personne n’en dévoilerait jamais le secret…
 

 

La véritable histoire 

Il n’est pas certain que Robin des Bois ait existé… De nombreux historiens se sont penchés sur la question. Dans les archives, on a notamment retrouvé la trace de “Robyn Hode” ou encore de “Robin Hood”, mis en prison pour non-paiement de dette.

Ainsi, on bien trouvé bien des traces de l’existence de Robin, mais pas vraiment de preuves… Et puis les références sont tellement diverses qu’il est même envisageable que Robin des Bois soit devenu un surnom donné à des proscrits…

D’ailleurs, chez nos amis anglophones, on parle de Robin Hood avec un H - et non Robin Wood - Hood désignant la grande capuche qui le couvre… lui ou… ses méfaits ! Et oui, car Hood veut aussi dire “truand” en anglais ! Alors, on devrait même dire " Robin à la capuche " !

Ce qui est sûr, c’est que Robin des Bois nous vient d'Angleterre. Les premières œuvres littéraires conservées qui racontent ses aventures datent du 14ème siècle. Mais on sait que la majorité de la littérature médiévale est orale… Ainsi, bien avant ces écrits, il existait déjà des légendes et des chansons sur notre héros, racontées en rimes, qu’on appelait ballades.

A travers la légende de ce hors-la-loi, c’est tout un pan de l’histoire d’Angleterre qui se dévoile… Du 13ème au 14ème siècle, la condition des paysans anglais est vraiment difficile et à plusieurs reprises, ils se révoltent contre les seigneurs, le servage et les impôts. C’est l’époque de la grande famine. Et donc, la dimension subversive de Robin fait écho à cette réalité historique.

Et en tout temps, que l’on soit roi, noble, paysan ou commerçant.. Robin des Bois nous a séduit, et séduit encore ! Il est devenu un justicier intemporel, résistant aux abus de toute forme d’autorité.

Quant à sa réputation de brigand au grand cœur… ça n’a pas toujours été le cas. Dans les premiers écrits, Robin est un personnage plutôt sanglant. Il détrousse les riches pour son propre compte, il tue avec flegme. Dans une ballade, il transperce d’une flèche le Shérif, avant de le décapiter. Il tranche la tête d’un autre et la pique à la pointe de son arc, pour la mutiler et la défigurer avec son couteau. Mais il ne faut pas oublier qu’on est au Moyen-Age. A cette époque, on torture des gens sur la place publique et on expose les traîtres sur des gibets à l’entrée des villes…

Sur le même sujet

07 janv. 2022 à 14:00
3 min
06 janv. 2022 à 14:00
3 min

Articles recommandés pour vous