RTBFPasser au contenu

Regions

Robert Cogoi, ce Carolo qui avait représenté la Belgique à l'Eurovision, est mort ce dimanche

Musique : le chanteur carolo Robert Cogoi est décédé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le chanteur belge d'origine yougoslave Robert Cogoi (né Mirco Kogoj) est décédé ce dimanche.

 Né en 1939 à Chatelet, on se souviendra notamment de lui pour avoir représenté la Belgique au Concours Eurovision de la chanson de 1964 à Copenhague, mais également pour avoir interprété l'hymne de l'équipe belge de football au Mundial 1982 "Les Diables rouges vont en Espagne" (adaptation de la version de Will Tura).

Loading...

Il avait également écrit une chanson sur le Pays Noir, c'est-à-dire la région de Charleroi.

Loading...

Il prend son pseudonyme, Robert Cogoi, en avril 1962 au Casino d'Ostende, pour le Prix international des variétés qu'il gagne avec la chanson " Si un jour ". Il est aussitôt engagé par Radio Luxembourg et par la maison de disques Philips qui enregistre ce titre. Un premier disque qui sera couronné d’or car la vente atteint les 100 000 exemplaires.

Homme profondément religieux, Robert Cogoi est un artiste qui n'a pas peur d’afficher ses convictions. Au Québec, il connaît un vrai succès avec " L'église ", " Pas une place pour me garer ", " Je m'sens très seul ".

En 1964, sélectionné pour la première fois par un jury de professionnels, il représente la Belgique au neuvième Concours Eurovision de la Chanson à Copenhague avec "Près de ma rivière" avec laquelle il se classe 10ème sur les 16 nations participantes. Cette chanson deviendra aussi disque d'or en Belgique.

Dans les années 70, il continue à se produire en tournée et sort d’autres singles et albums.

Cet artiste à la grande sensibilité et au sens populaire inné revient en 1991 sur les ondes avec le " Medley 60 ".

En 2004, il est fait Officier de l'Ordre de la Couronne par la Ministre Fadila LAANAN.

Sonuma

Sur le même sujet

30 mars 2013 à 07:09
1 min

Articles recommandés pour vous