Cyclisme Mondiaux

Rik Verbrugghe : "C'est une belle prestation, car ce n'était pas évident de prendre une médaille"

25 sept. 2020 à 15:24 - mise à jour 25 sept. 2020 à 15:24Temps de lecture1 min
Par Pierre Lambert avec Jérôme Helguers

Wout Van Aert a pris une belle 2e place au championnat du monde de contre-la-montre à Imola ce vendredi. Une performance saluée par le sélectionneur : "C’est un peu pareil que l’an dernier où Remco fait 2e derrière Dennis et aujourd’hui on fait 2e derrière Ganna. Mais il y a 25 secondes d’écart, ça fait beaucoup. Mais Van Aert a fait une très belle deuxième partie. C’est une belle prestation, car ce n’était pas évident de prendre une médaille", déclare Rik Verbrugghe à notre micro.

Et d’ajouter sur cette deuxième place : "C’est vraiment les jambes qui jouent ici. Nous dans la voiture, on est là pour le soutien mental. Je pense que ça a été notre désavantage, le circuit n’était pas technique du tout. Mais les 25 secondes, elles étaient quelque part. Je pense qu’un champion est déçu d’une deuxième place, mais par la suite il sera content de cette médaille."

Si Van Aert peut sourire, Victor Campenaert termine à la 8e place et peut nourrir quelques regrets : "Il était venu pour une médaille et il est déçu. Mais il fait un bon chrono, sans erreur technique. Il fait partie des meilleurs rouleurs."

Avec cette belle médaille, Van Aert sera donc à surveiller ce dimanche lors de la course en ligne. De bon augure pour Verbrugghe : "Oui car à un moment j’avais peur qu’il n’ait pas récupéré du Tour de France, mais il prouve aujourd’hui qu’il est là et que la sélection aussi."

Dimanche, la course masculine sera longue de 258,2 kilomètres (9 tours) et riche près de 5.000 mètres de dénivelé positif.

 

Articles recommandés pour vous