RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme Mondiaux

Rik Verbrugghe avant le chrono d'Imola : "Il y a moyen de mettre deux Belges sur le podium"

24 sept. 2020 à 20:06Temps de lecture1 min
Par Jérôme Helguers avec Sébastien Ongaro

Le sélectionneur de l’équipe belge de cyclisme, Rik Verbrugghe, s’est confié avant l’épreuve du contre-la-montre programmée ce vendredi, aux championnats du monde d’Imola.

"Nos coureurs belges ont de vrais adversaires dans ce chrono. Ça va être difficile, c’est peut-être utopique, mais je pense qu’il y a moyen de mettre deux Belges sur le podium de ce contre-la-montre. Avec un bon jour, c’est réalisable. Nos deux coureurs y croient", annonce Rik Verbrugghe.

Wout Van Aert et Victor Campenaerts seront nos représentants dans l’exercice en solitaire. Campenaerts en tant que pur spécialiste et Van Aert avec sa toute-puissance et 'la forme de sa vie'"Entre le Tour de France et le chrono de ce vendredi, Wout a pu se reposer. Il privilégie la récupération et avec lui, on peut devenir champion du monde. Pour moi, Van Aert a plus de chance d’être sacré sur le chrono plutôt que dans la course en ligne. Pourquoi ? Parce que le chrono est un peu plus 'calculé' je vais dire… Mais il doit avoir bien récupéré, c’est primordial. Après, si je dois dire où il a le plus de chance d’être sacré champion du monde, je dirais en 2021, à Louvain (il sourit)".

"Pour ce contre-la-montre, sortir du Tour de France est un avantage. Mais je pense que le coureur qui a eu la meilleure préparation c’est le Suisse Stefan Küng (Groupama-FDJ). Il a fait deux semaines de Tour de France, puis a abandonné pour pouvoir bien récupérer. Il arrive en parfaite condition pour ce chrono. Un autre qui pourrait venir tout perturber, c’est l’Italien Filippo Ganna (Ineos-Grenadiers). Pour moi, ce sont deux favoris. Mais nous faisons aussi partie des favoris", conclut Rik Verbrugghe.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous