RTBFPasser au contenu

Jupiler Pro League

Riga: "On s'est mis dans la difficulté tout seul"

Riga: "On s'est mis dans la difficulté tout seul"

"C'est clair que Mehdi peut être un 'ouvre boite' à tout moment du match" déclare José Riga, forcément heureux et soulagé, au micro de Voo Foot. "C'est pour cela que je lui laisse de la liberté sur le terrain. L'imprévisibilité a du bon."

Le coach liégeois ajoute lucidement que le Standard n'aurait pas été contraint à une course poursuite durant tout le match si les Rouches avaient concrétisé leurs occasions en première période: "On s'est mis dans la difficulté tout seul car on a des opportunités dès le début du match. On ne joue pas avec assez de détermination et ils jouent bien les contres. Ils ont des atouts offensifs. On s'est mis en difficulté durant tout le match. En finalité on a ce qu'on mérite car on y a cru jusqu'au bout. Les remplaçants ont apporté ce qu'ils devaient. On a passé toute la deuxième période dans leur terrain. Mais c'est d'autant plus difficile de trouver la faille. J'ai voulu mettre de la vivacité pour trouver cette faille et cela a fonctionné."

"On a été le chercher avec de l'engagement" ajoute Dino Arslanagic. "On continue sur notre lancée. On a des résultats positifs. On s'est bien repris par rapport à Zulte mais c'est bon, on avance."

Même discours chez 'l'ouvre boite' Mehdi Carcela: "On a rien lâché. Ceux qui sont rentrés ont fait du bon travail. On a beaucoup d'occasions franches en début de match et si on les marque, c'est un tout autre match. On ne l'a pas fait. Et ils ont pris de la confiance et marqué deux buts. Mais on a tout donné et on a rien lâché."

Du côté de Waasland Beveren, la déception est forcément grande. A dix minutes près, c'était 3 points engrangés et une victoire importante dans le cadre de la lutte pour le maintien: "Je suis très déçu. Quand on mène 1-2 ici à 10 minutes de la fin du match, on pense qu'on peut gagner." analyse Renaud Emond. "On a peut-être reculé un peu trop et ils ont fait la différence. On voulait garder le score et cela ne nous a pas réussi. On aurait dû mettre le bloc défensif plus haut pour les empêcher de revenir à chaque fois et de pousser. On est très déçu."

S. Rouquet

 

Articles recommandés pour vous