C'est vous qui le dites

Rien de concret à la sortie du kern énergie : avez-vous encore un peu de patience ?

© Belga

15 sept. 2022 à 09:36Temps de lecture2 min
Par C'est vous qui le dites

Nouveau kern énergie hier et à la sortie, rien de concret. Les principaux ministres du gouvernement fédéral étaient une nouvelle fois réunis hier pour discuter des mesures possibles pour soulager financièrement les citoyens qui croulent sous les factures d’énergie de plus en plus élevées. À la sortie, le message était clair : rien de concret, mais on avance. Un nouveau kern est planifié ce vendredi.

Vous avez le temps ? Vous avez encore un peu de patience ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

"Je ne vois aucune modification dans mes factures"

Philippe, un auditeur de Coxyde, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Quand j’entends les gens qui se plaignent, je ne comprends pas. Je vis seul dans un petit appartement bien isolé et je ne vois aucune modification dans mes factures. J’ai gardé le système de prépaiement et chaque mois, je mets 50 € de gaz et 50 € d’électricité. Je ne comprends pas comment les gens passent de 50 à 300 /mois. On fait attention au chauffage, on utilise moins ou pas du tout le lave-vaisselle, etc. Les gens qui se plaignent de leur facture se plaisent dans le confort et gèrent mal l’énergie."

Belga

"En attente d’un miracle de la part de l’Europe"

Du côté de La Louvière, Stéphane nous partage son avis : "Les portefeuilles des ministres sont moins impactés que les nôtres, je pense qu’ils sont en déconnexion totale avec la situation urgente des citoyens. Plus ça traîne, plus on va le payer cher. Ce sont des mesurettes tout cela. Je ne pense pas que ça servira à combler le gouffre béant qui se creuse auprès des gens. Le kern de vendredi ne servira à rien. Ils sont en attente d’un miracle de la part de l’Europe."

Belga

"Je crains que les gens craquent"

Le débat se termine à Tournai avec Jérôme : "Je ne peux plus attendre pour de nouvelles mesures. Je crains que les gens craquent. Je m’en sors bien pour l’instant grâce à un taux fixe au niveau de l’énergie pendant encore 2 mois, mais le futur m’inquiète. C’est l’énergie, l’essence, les courses. Tout augmente, et rien ne bouge au niveau du gouvernement. Je ne comprends pas qu’on doive encore attendre. Je ne m’attends à rien pour le kern de vendredi."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

Énergie : faut-il aider tous les commerçants, quel qu’en soit le prix ?

C'est vous qui le dites

Un brassard pour dénoncer le Qatar, ça vous suffit vraiment ?

C'est vous qui le dites

Articles recommandés pour vous