Matin Première

Revue de presse : pire que les Panama papers, le scandale des Pandora papers

04 oct. 2021 à 08:29Temps de lecture2 min
Par La revue de presse de Nicolas Vandenschrick

Un homme est en Une de nombreux quotidiens ce matin, c’est évidemment Bernard Tapie.

 

Bernard Tapie, un homme autant adoré que détesté

L’homme aux mille et une vies s’est éteint ce week-end.

"Toutes affaires cessantes" titre le quotidien français Libération, avec cette photo pleine page du visage de Bernard Tapie le regard perçant et déterminé.

C’est cette détermination qui a permis à l’ancien homme fort de l’OM d’atteindre les sommets que ce soit en affaires, en politique, en sport ou dans les showbiz.

"Pour les milliards et pour le pire" écrit encore Libération ; l’ancien ministre aura empilé les casquettes mais aussi les affaires.

Des démêlés avec la justice belge aussi comme le rappelle la Dernière heure.

Et notamment un dossier lié à la vente de la société Adidas, une vente qui a poursuivi Bernard Tapie jusqu’à sa mort.

De son côté, le Figaro préfère retenir la rage de vaincre et la fureur de vivre de Tapie.

Un homme adulé ou détesté qui aura marqué son époque pour ses excentricités mais aussi par son courage face à la maladie qui le rongeait depuis plusieurs années.

 

Encore pire que les Panama papers, les Pandora papers

La Une du journal le Soir interpelle ce matin.

Quel est le point commun entre Tony Blair, Dominique Strauss Kahn ou encore Shakira ? La réponse, c’est qu’ils sont tous impliqués dans les Pandora Papers.

"La plus grande fuite financière de l’Histoire", titre le Soir.

Une enquête journalistique hors norme regroupant des centaines de journaliste à travers le monde a permis de mettre au jour ce scandale encore plus important que les Panama Papers.

29.000 bénéficiaires de société offshore ont pu être identifiés et parmi eux, de nombreuses personnalités, des chefs d’États, des sportifs, des stars du showbiz, des grands criminels, mais aussi une majorité d’inconnus. On apprend notamment qu’un peu plus de 1200 belges âgés de 16 à 90 ans ont été attirés par l’évasion fiscale.

Un scandale expliqué en long et en large dans le journal le Soir et dans de nombreux quotidiens européens et qui risque bien de faire encore couler beaucoup d’encre.

La Vivaldi s’arrache les cheveux sur le budget

La presse flamande se penche sur nos factures énergétiques.

Le gouvernement fédéral est en pleine négociation sur le budget 2022 et les différents partis de la Vivaldi s’arrachent les cheveux sur les moyens à adopter pour faire baisser nos factures énergétiques, qui promettent d’atteindre des sommets.

Ça négocie ferme.

Chaque parti a sa vision des choses. Du côté du Nieuwsblad, on est pessimiste en affirmant qu’on est loin d’un accord. Pas le même son de cloche du côté du Morgen, pour qui il y a un large consensus sur les mesures visant à réduire les factures élevées des ménages.

Alors qui du Morgen ou du Nieuwsblad a raison ?

On pourrait le savoir dans les prochains jours mais c’est bien connu en Belgique, tant qu’il n’y a pas d’accord sur tout, il n’y a d’accord sur rien.

Sur le même sujet, le JT de 19h30 (4 octobre 2021) :

Recevez chaque vendredi l'essentiel de Matin Première

recevez chaque semaine une sélection des actualités de la semaine de Matin Première. Interviews, chroniques, reportages, récits pour savoir ce qui se passe en Belgique, près de chez vous et dans le monde.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous