RTBFPasser au contenu

La Prem1ère - Matin

Revue de presse : " La Belgique recevra les premiers lots de vaccin au mois de mars"

Revue de presse : " La Belgique recevra les premiers lots de vaccin au mois de mars"
03 sept. 2020 à 07:592 min
Par RTBF La Première

Et ce matin c'est la couleur jaune qui occupe la Une de la plupart des journaux, une couleur et un coureur, Wout Van Aert, mais la presse fait aussi part d'un espoir qui se concrétise, celui d'un vaccin pour début mars.

 

Concert d'éloges pour Wout Van Aert

Wout Van Aert, le belge remporte l'étape d'hier au tour de France, Il ne porte pas le maillot jaune (pas encore) mais c'est le jaune de son équipe Jumbo Visma.

 

Inarrêtable titre la DH, irrésistible pour Sudpresse.

 

L'Avenir titre "la Belge revanche de Van Aert"

 

Tandis que Het Laatste Nieuws affirme qu'il n'y a pas de frein sur Van Aert qui s'impose au sprint.

 

Une presse élogieuse on l'a compris qui porte le sprinteur aux nues alors que le coureur de son côté affirme que c'était peut-être la course la plus facile de sa carrière.

L'espoir de la recherche contre le coronavirus

La Belgique recevra les premiers lots de vaccin contre le Covid-19 au mois de mars.

C'est écrit en grosse lettre en Une du quotidien Het laatste Nieuws.

Et ce n'est pas n'importe qui qui l'affirme, c'est Xavier De Cuypper le patron de l'agence fédérale des médicaments.

La course au vaccin est en cours dit-il et elle est impressionnante. L'Union européenne négocie actuellement avec les candidats qui travaillent sur ce vaccin.

Xavier De Cuyper est le seul Belge à être étroitement impliqué dans ces négociations.

Et selon toutes les informations dont il dispose:

nous aurons un vaccin en Belgique pour mars 2021.

Tout le monde n'aura pas droit à ce vaccin dit-il tout de suite, il faudra faire des choix dans un premier temps.

 

Le CD&V fait monter les enchères

C'est le titre du Journal le Soir, les chrétiens démocrates flamands ouvre la porte non plus à une coalition Vivaldi,  mais à la coalition Avanti.

Le président du CD&V Joachim Coens refuse de former une coalition Vivaldi avec les socialistes, écologistes et libéraux.

Il veut ce qu'il appelle une Avanti avec les mêmes partis mais avec beaucoup plus de ses points de programme au menu.

Histoire de mieux faire avaler la pillule à certains membres de son parti qui refuse toujours de lâcher la N-VA.

La colère Slovaque

 

Il s'agit toujours de l'affaire Chovanec.

Principalement dans la presse flamande et en Une du Standaard qui titre que le parlement Slovaque met la Belgique sous les feux de la rampe

Alors que chez nous toutes les autorités se rejettent la faute, la Slovaquie elle n'en épargne aucune.

Elle condamne "le traitement inhumain" qu'aurait subi Joseph Chovanec et le "fascisme" de notre police.

Les Slovaques ont adopté à l'unanimité une résolution condamnant "l'action disproportionnée et grossière" de nos services de sécurité, ainsi que la dissimulation de preuves et la lenteur de l'enquête.

Cette affaire ne concerne plus uniquement la Belgique et la Slovaquie, elle devient européenne.

Le Parlement slovaque exige une intervention du commissaire européen à la justice, Didier Reynders.

Le Bois de la Cambre au coeur de tensions politiques

C'est en Une de la Libre et c'est surtout la mobilité dans le bois de la Cambre qui crispe certains élus.

Un nouveau plan de mobilité doit entrer en vigueur le 15 septembre. La Région et la ville de Bruxelles veulent interdire la plus grande partie du bois aux voitures pour rendre certaines routes complètement piétonnes et en faire une zone de loisir

La commune d'Uccle et son bourgmestre en tête. Boris Dilliès craint le chaos dans les rues autour du parc.

Il menace de saisir la justice.

En attendant ce plan n'est pas définitif, il sera testé durant deux mois et sera réévalué.

Articles recommandés pour vous