RTBFPasser au contenu
Rechercher

IVG États-Unis

Révocation du droit à l'IVG aux USA : Amnesty lance une pétition pour interpeller les gouverneurs américains

26 juin 2022 à 05:46Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

Amnesty International lance dimanche une pétition pour appeler les gouverneurs des États américains à mettre fin aux interdictions d'avorter et à protéger le droit à l'avortement dans leur État, annonce l'aile francophone belge de l'organisation dans un communiqué.

"Avec l'annulation de l'arrêt Roe v. Wade, la Cour suprême des États-Unis a mis fin à la garantie du droit à l'avortement dans le pays. Chaque État des États-Unis peut désormais décider d'interdire ou non le droit à l'avortement. Il est donc plus que jamais primordial de se mobiliser pour défendre ce droit fondamental hautement menacé", pointe Amnesty International.

L'accès à l'avortement est un droit humain

"L'accès à l'avortement est un droit humain. En vertu du droit international des droits humains, chaque personne susceptible de tomber enceinte a droit à la vie, à la santé et à ne pas subir de violence, de discrimination, de torture ou d'autres traitements cruels, inhumains ou dégradants", rappelle l'organisation.

"Forcer une personne à mener une grossesse contre son gré, pour quelque raison que ce soit, est une violation de ces droits. L'avortement doit être légal, sûr et accessible à toutes les femmes, les filles et toute personne susceptible de tomber enceinte", dénonce-t-elle encore.

Sur le même sujet:

Sur le même sujet

Fiertés LGBT+ et révocation du droit à l'avortement : des dizaines de milliers de personnes à Toulouse et Marseille

Monde

Olivia Rodrigo invite Lily Allen à chanter "Fuck You" : un message à la Cour Suprême américaine

Musique

Articles recommandés pour vous