Revers pour AstraZeneca dans le développement d'un traitement anti-Covid

© AFP or licensors

15 juin 2021 à 08:32Temps de lecture1 min
Par Belga

Le groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca a annoncé mardi avoir subi un revers dans le développement d'un traitement contre le coronavirus, dont l'efficacité sur les personnes exposées au virus n'a pas été prouvée.

Il s'agit d'un traitement par anticorps, dont le nom de code est AZD7442 et qui doit permettre à la fois de prévenir et de traiter la maladie.

"L'essai n'a pas atteint le but principal de prévenir les cas de Covid-19 symptomatique après exposition" au virus, explique AstraZeneca dans un communiqué.

Le traitement était en phase 3 de développement, c'est-à-dire en essais cliniques de grande ampleur afin de mesurer sa sûreté et son efficacité.


►►► A lire aussi: Coronavirus: la Wallonie n'injecte plus de première dose d'AstraZeneca


Les 1121 participants étaient des adultes de plus de 18 ans qui n'étaient pas vaccinés et qui ont été exposés à une personne contaminée au cours des huit jours précédents.

Le traitement n'a permis de réduire le risque de développer un Covid-19 avec symptômes que de 33%.

Des essais se poursuivent pour évaluer le remède sur des patients avant exposition au virus, et pour ceux qui ont développé des formes sévères.

Le développement de ce traitement est financé par le gouvernement américain, qui en retour avait conclu des accords avec AstraZeneca pour recevoir jusqu'à 700.000 doses cette année.

Dans son communiqué, AstraZeneca indique que des discussions sont en cours "concernant les prochaines étapes avec le gouvernement américain".

 

Vaccins AstraZeneca non livrés: JT 26/05/2021

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous