Cyclisme

Revenu en Europe, van der Poel s’explique : "Il n’y a pas eu de bousculade, j’ai juste pris une fille par le bras"

Mathieu van der Poel

© Belga

27 sept. 2022 à 13:09 - mise à jour 27 sept. 2022 à 13:09Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda

Mathieu van der Poel a été autorisé à quitter l’Australie lundi après avoir réglé deux amendes suite à l’altercation dont il a été l’acteur principal à la veille des Mondiaux de Wollongong. Revenu en Europe ce mardi, le Néerlandais a atterri à l’aéroport de Zaventem alors que toute l’attention était braquée sur le retour au pays de Remco Evenepoel.

Intercepté par nos confrères de la VRT et de VTM, Mathieu van der Poel a accepté de revenir sur cet incident qui lui a posé pas mal de problèmes ces dernières heures.

"Il était tard et je voulais dormir. J’ai pensé que je pouvais résoudre ce souci moi-même mais ça s’est mal passé. Malheureusement, je ne peux plus rien y faire maintenant", a regretté le vainqueur du Tour des Flandres.

"On a raconté beaucoup de choses à propos d’une bousculade mais il ne s’est rien passé de tout ça", s’est défendu van der Poel alors qu’on l’accuse d’avoir poussé et blessé les deux jeunes filles qui toquaient à sa porte dans l’hôtel.

"J’ai juste pris une fille par le bras, certainement pas avec l’intention de lui faire mal. Tous ceux qui me connaissent savent que je n’ai jamais fait de mal à personne", a ajouté van der Poel avant de prendre congé de la presse.

Articles recommandés pour vous