RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le top des activités

Rétrogaming : "Gate Ninety World", le temple des arcades et des flippers à Nivelles

C’est un voyage dans le temps que nous vous proposons aujourd’hui : direction les années 90, pour redécouvrir les joies des bornes d’arcades ! A Nivelles, "Game Ninety World" est une salle de jeux spécialisée dans les bornes d’arcades japonaises et flippers. Une cinquantaine de machines sont mises à disposition des joueurs et des curieux. On pourrait presque appeler cet endroit "le temple du retrogaming" (activité qui consiste à jouer à des anciens jeux vidéo/bornes d’arcade ou les collectionner) !

Vous l’aurez compris, Jean-Christophe De Brackeleer, le gérant de la salle est un grand passionné de rétrogaming : " Cette passion remonte à mon adolescence, j’ai beaucoup joué aux arcades sur les foires. Fin des années 80, début des années 90, c’était fort à la mode ici en Belgique. Ensuite, ça s’est essoufflé avec le temps et on en a vu de moins en moins. En 2004, suite à un voyage au Japon, j’ai redécouvert le plaisir des jeux d’arcades qui étaient à présent considérées comme "rétro". En revenant en Belgique, j’ai acheté ma première borne, puis deux, puis trois. Rapidement, j’ai été pris par le virus et je me suis retrouvé avec 25 bornes à la maison ! Il y en avait partout, dans le living, sur la terrasse… C’était beaucoup trop. On a donc décidé avec ma femme de louer ce grand espace à Nivelles pour faire découvrir ma collection au plus grand nombre."

Jean-Christophe s’est spécialisé dans les bornes d’arcades japonaises. Si en Europe les bornes d’arcades se jouent debout, ce n’est pas le cas avec les bornes japonaises nous explique Jean-Christophe : "Les Japonais jouent énormément dans les salles d’arcades, il y a vraiment cette culture du jeu vidéo. Les bornes japonaises ont cette spécificité de se jouer assis. Cela permet de faire de longues sessions tout en étant installé confortablement. Le niveau de jeu des Japonais est vraiment meilleur que le nôtre, une partie pour eux dure très longtemps. Ici un joueur lambda qui joue à 'Street fighter s’amusera à y jouer pendant 5 minutes. Là-bas, les joueurs finissent le jeu en 20 minutes."

La collection de Jean-Christophe est impressionnante : "Tout n’est pas exposé, les bornes les plus rares sont encore chez moi ainsi que mes flippers préférés. Certaines sont dans un entrepôt car je dois faire l’entretien. Je n’expose pas tout d’un coup comme ça, je peux faire une tournante entre les jeux. A chaque fois que le client vient, il pourra essayer des choses différentes. En tout, j’ai une cinquantaine de bornes et une dizaine de flippers."

Avoir une telle collection, demande beaucoup d’entretien du matériel. Jean-Christophe a dû apprendre à réparer ses machines tout seul : "Le prix d’entrée d’une borne, c’est minimum 1000 euros. Heureusement, les clients sont très respectueux du matériel, donc la casse est plutôt liée à l’usure naturelle. La plus grande difficulté ce n’est pas de les réparer mais plutôt de trouver les pièces car les machines sont relativement vieilles. Je trouve les pièces de rechange sur des sites d’occasions ou de passionnés et j’achète les pièces en avance. Pour les écrans des bornes par exemple, j’en ai 6 d’avance. Ce sont des écrans qui ont une trentaine d’années."

M Jaumotte

De 7 à 77 ans

"Gate Ninety World" attire les passionnés de jeux vidéo et de bornes d’arcade mais pas que ! Le public est mixte et tout le monde y trouve son compte nous explique le gérant : "Quand on a ouvert, je m’attendais à ne voir que des trentenaires et quarantenaires, ceux qui comme moi, ont connu les arcades d’époque et étaient à la recherche de ce petit côté nostalgique. Au final, on a remarqué que les enfants accrochent énormément aux jeux, surtout les 8-12 ans. Ils aiment principalement les jeux de voiture, de tirs ou de rythme. Finalement, j’ai des parents et des grands-parents qui encadrent les anniversaires de leurs enfants et qui se laissent séduire par les flippers par exemple ! C’est amusant de voir que toutes générations confondues se retrouvent autour d’un même jeu."

Les bornes d’arcade, ce n’est pas que pour les garçons !

Parmi les clients présents ce jour-là, nous rencontrons Laura, c’est la deuxième fois qu’elle vient chez "Gate Ninety World". "J’ai fait découvrir ce lieu à mon copain pour son anniversaire, il a adoré et moi aussi ! Je ne joue pas beaucoup aux jeux vidéo mais j’ai pris beaucoup de plaisir à tester les différentes machines. Mon jeu préféré, c’est le flipper ! Il faut casser le cliché qui dit que les jeux vidéo et les bornes d’arcade ne sont que pour les garçons, la preuve : je suis une fille, je suis là et je m’éclate !" Marlin est venu retrouver des sensations d’enfance : "J’ai 30 ans et j’ai ce souvenir très précis de quand j’étais petit et qu’on allait au resto avec mes parents. Je passais le temps à jouer sur une arcade pendant qu’ils discutaient. Ici, j’ai redécouvert cette sensation et j’ai surtout découvert plein de jeux que je ne connaissais pas et que je n’aurais probablement jamais essayé ailleurs qu’ici."

M. Jaumotte

Une salle accessible en "Free Play"

Dans les années 90, les bornes d’arcade se payaient à la partie : une pièce, un crédit. Ceux qui ont connu ce temps se rappelleront très certainement du moment où ils vidaient leur tirelire cochon et les poches des pantalons de leurs parents pour récupérer les précieux sésames. "Je trouvais ce concept assez désuet. Mettre une pièce pour chaque partie revient relativement cher et empêche les gens d’essayer d’autres jeux. Ici, on a opté pour un droit d’entrée de 10 euros et ensuite les clients peuvent jouer à autant de jeux qu’ils le souhaitent sans limite de temps. La salle est privatisable tous les jours de la semaine, toutes sortes d’événements sont organisés ici : des anniversaires surprises, des enterrements de vie de garçon, des teams building…" Les gérants de "Gate Ninety World" organisent un vendredi soir par mois des soirées à thèmes : "Les clients qui viennent déguisés ont une réduction de 50% sur l’entrée." explique Jean-Christophe De Brackeleer. Et un dimanche par mois, la salle est ouverte le dimanche matin de 9h30 à 13h spécialement pour les enfants.

La salle est privatisable tous les jours de la semaine et l’ouverture libre a lieu tous les jeudis soir de 19h à 23h.

Plus d’informations sur le site de "Gate Ninety World".

Sur le même sujet

15 févr. 2022 à 10:00
Temps de lecture1 min
13 janv. 2022 à 18:00
Temps de lecture1 min

Articles recommandés pour vous