RTBFPasser au contenu

Musique - Accueil

Rétro 2011 : nos coups de cœur francophones

Rétro 2011 : nos coups de cœur francophones



Notre top 10 francophone de l'année les réunit pourtant avec enthousiasme, prouvant que le terme « chanson française » n'a jamais recouvert un spectre artistique aussi large et varié.  Tout comme pour nos choix anglophones, ce classement n'est qu'un amusement subjectif qui, par principe, a dû se résoudre à laisser beaucoup d'excellents disques sur le côté, c'est le jeu ! Alors n'hésitez pas à me faire part de vos réactions, bonne (re)découverte et plein de plaisirs musicaux pour 2012 !



Notre top 10 francophone de l'année les réunit pourtant avec enthousiasme, prouvant que le terme « chanson française » n'a jamais recouvert un spectre artistique aussi large et varié.  Tout comme pour nos choix anglophones, ce classement n'est qu'un amusement subjectif qui, par principe, a dû se résoudre à laisser beaucoup d'excellents disques sur le côté, c'est le jeu ! Alors n'hésitez pas à me faire part de vos réactions, bonne (re)découverte et plein de plaisirs musicaux pour 2012 !



1 Camille « Ilo Veyou » (Virgin / EMI)

Ce 4e CD est incontestablement notre chouchou ! Camille y prouve une nouvelle fois qu'elle est la plus originale, la plus folle, la plus jouissive et la moins classable des chanteuses françaises. L' album polymorphe et sans filet d'une jeune maman dont le talent ne cesse de surprendre sur disque comme sur scène. Elle sera au cirque royal le 30 mai. A voir absolument !

Notre avis sur le concert de Camille

2 Bertrand Belin « Hypernuit » (Cinq7 / PIAS)

Ce disque est un bijou inattendu. Une voix atypique dans les tons graves, qui rebute avant de plaire, et des textes souvent énigmatiques d'une rare poésie en font peu à peu un compagnon indispensable pour les soirées au coin du feu ou les trajets sous la pluie. Un beau voyage au large, loin du formatage habituel.

Notre entretien avec Bertrand Belin


3 Laurent Voulzy «Lys & Love » (Columbia / Sony)

Les 10 ans d'attente habituels sont amplement récompensés par ce véritable bijou de pop médiévale qui ne ressemble à rien de déjà entendu. L'épopée moyenâgeuse d'un orfèvre des sons qui nous entraîne 600 ans en arrière avec une étonnante modernité. C'est un disque unique exigeant à apprivoiser mais d'une rare beauté !

Notre entretien avec Laurent Voulzy


4 Jean-Louis Murat « Grand lièvre » (V2 / Universal)

Quel plaisir de retrouver un bon Murat ! De retour à ses racines et ses préoccupations rurales, l'auvergnat signe un beau disque entêtant et engagé. On y retrouve les atmosphères qui ont fait tout le charme de Mustango ou Taormina. Une jolie réussite pour cet éternel résistant.

Notre avis sur le disque de Jean-Louis Murat

5 Daphné « Bleu Venise » (V2 / Universal)

Discrète et délicate, voilà une chanteuse délicieusement mélancolique à la voix si particulière qui livre à chaque fois de belles surprises. Après le magnifique Carmin, elle nous raconte sa solitude et quelques histoires insensée à déguster sans modération !

6 Hubert Mounier « La maison de pain d'épices » (Naïve / PIAS)

L'apparente nonchalance du chanteur de l'Affaire Louis Trio nous a toujours séduit. C'est léger, c'est poétique, c'est bien arrangé, ça s'écoute avec un bon petit verre de vin et ça réserve souvent des surprises inattendues. Que demander de plus ? A découvrir !

7 Brigitte « Et vous tu m'aimes ? » (3e bureau / PIAS)

C'est un peu l'ovni de l'année. Duo au look improbable qui ose les différentes facettes de la féminité avec notamment une version délicieusement osée de Ma Benz de NTM. Le single Battez-vous ouvre un disque qui plaît dès la première écoute pour son originalité à la fois vocale et musicale. Un vrai vent frais qui explique son énorme succès.

8 Julien Doré « Bichon » (Jive- Epic / Sony)

On l'aime ou on le déteste mais son talent ne peut plus être nié. Ce deuxième disque confirme sa grande créativité et son énergie communicative. Ce sont les chansons d'un homme (à femme) torturé, passionné, déjante et toujours prêt à désarçonner l'auditeur, chapeau ! A voir le 14 mars à l'AB et le 15 au Forum de Liège$.

9 Thomas Dutronc « Silence on tourne, on tourne en rond » (Mercury / Universal)

On retrouve un homme classieux qui apparait plus mature tant dans la voix que dans les influences musicales. Moins manouche mais toujours aussi enlevé, des textes plus caustiques que jamais (comme « On ne sait plus s'ennuyer ») et une voix qui ressemble enfin à celle d'un chanteur. De très bonne augure pour le Cirque Royal le 20 janvier prochain !

10 Jali « Des jours et des lunes » (Barclay / Universal)

Une 10e place en forme d'encouragement pour ce bruxellois qui concrétise avec ce premier disque réussit tous les espoirs misés sur lui. Un sourire, une guitare, un talent d'écriture pour dépeindre le quotidien et quelques beaux arrangements qui plaisent aux petits comme aux grands. A (re)découvrir au Cirque Royal le 14 avril prochain.

Notre entretien avec Jali

François Colinet

Articles recommandés pour vous