RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Retour du beau temps : les astuces pour bien travailler malgré la chaleur

Travailler quand il fait chaud

Durant les jours ensoleillés, les températures sur le lieu de travail peuvent être dérangeantes. Elles peuvent même être néfastes pour la santé et la productivité. Lorsqu’il fait trop chaud, l’employeur est même tenu de prendre des mesures de protection. Plus d’explications dans "La Grande Forme" avec le Dr Charlotte, médecin référente de l’émission.

Quels sont les risques ?

  • Risque de déshydratation

En temps normal, il faut boire en moyen 1,5 l pour les femmes et 2 litres pour les hommes. Ce qui correspond environ à six verres d’eau et le reste, dans l’alimentation. En cas de forte chaleur, notre organisme transpire pour réduire la température corporelle. Ce qui est d’autant plus vrai si on travaille dehors. Dans ce cas, il faut boire davantage et privilégier Les aliments riches en eau, comme la pastèque ou le concombre. On évite l’alcool et la caféine, qui ont tendance à déshydrater. Un bon indicateur, c’est la couleur des urines : si elles sont claires, c’est bon signe.

Attention, si vous prenez certains médicaments - en particulier, des diurétiques - une forte chaleur pourrait représenter une nécessité d’arrêter ce médicament temporairement. Ils pourraient augmenter le risque de déshydratation ! Ne prenez toutefois pas la décision sans avis médical. D’autres médicaments peuvent augmenter le risque de coup de chaleur, comme les neuroleptiques.
  • Risque de coups de soleil
Le soleil est dangereux pour la peau. Les coups de soleil provoquent une inflammation de la peau, qui peu entraîner des cancers. A titre d’exemple, un coup de soleil est plus dangereux que manger un steak cramé au BBQ !

Retour du beau temps : comment bosser quand il fait chaud ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Que dit la loi ?

En Belgique, il existe une loi datant du 4 août 1996 sur le bien-être au travail. Ce code impose à l’employeur des mesures strictes en termes d’exposition à la chaleur. Ces normes sont imposées à partir d’une certaine température et en fonction du type de travail. Les mesures imposées sont :
  • Fournitures de protections solaires, vestimentaires et autres…
  • Hydratation gratuite ;
  • Mise en place d’une ventilation artificielle dans les 48 heures, pour réduire l’impact de la chaleur ;
  • Il existe aussi une gradation de pauses imposable par heure en fonction ! Www.del-Law.be
Rien ne prévoit toutefois un possible retour à la maison en cas de fortes chaleurs.
 

Quel est l’impact de la chaleur sur le cerveau ?

  • Le cerveau est composé de 78% d’eau. La déshydratation – même légère – affecte donc nos fonctions cognitives.
  • L’augmentation de température peut également endommager les connexions entre les cellules nerveuses et altérer les capacités de prise de décision.
  • En cas de canicule, le sommeil est de mauvaise qualité. Ce qui a un impact sur notre capacité à travailler. Pensez à limiter votre consommation d’alcool et de caféine, qui peuvent augmenter la déshydratation et rendre le sommeil plus difficile. Essayer de récupérer le week-end en faisant des petites siestes mais attention moins de 20 minutes et avant 15 heures.

Quelles mesures de précaution doit-on mettre en place ?

  • S’hydrater avec de l’eau et pas du thé, ni du café. Si vous avez du mal à boire de l’eau, vous pouvez vous concocter une boisson dans laquelle vous mettez des rondelles de concombre coupées, un peu de menthe, des bâtons de gingembre et du citron vert ;
  • Mettre de la protection solaire et des vêtements larges qui laissent passer la transpiration ;
  • Penser à la ventilation, voire des sprays d’eau !
  • Faire des pauses
  • Attention à vos médicaments !
  • Discuter avec votre employeur pour adapter vos horaires de boulot.
 
Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Sur le même sujet

Indiens et Pakistanais partagent la même passion pour le "rafraîchissement de l'âme"

Cuisine

L’hyponatrémie : boire trop d’eau peut être dangereux pour la santé !

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous