Retour de vacances : rien à déclarer ?

Retour de vacances : rien à déclarer ? Photo d’illustration.

© Getty Images

30 juin 2022 à 12:13Temps de lecture2 min
Par Alisson Delpierre

Alors que les vacances arrivent et les voyages prévus sont nombreux, le SPF Finances tient à rappeler quelques règles de base pour votre retour. Attention à ce que vous mettez dans vos bagages, vous pourriez avoir une mauvaise surprise en passant par la douane de l’aéroport. En cas de non-respect des règles, l’amende peut être salée.

Que peut-on ramener ?

Si vous souhaitez revenir avec des cigarettes ou de l’alcool par exemple, c’est autorisé mais en quantité limitée. Si vous venez d’un pays situé hors de l’Union européenne, vous pourrez, par exemple, avoir dans vos valises une farde par personne et 1 litre d’alcool maximum.

Si vous souhaitez ramener des quantités supérieures à la franchise acceptée, vous devez les déclarer à la douane. Cela vous évitera de devoir payer une amende en plus des taxes qui s’appliquent.

Les quantités autorisées sont plus élevées si vous revenez d’un pays membre de l’Union européenne. Mais les marchandises ne doivent pas être utilisées dans un but commercial.

Ce qui est strictement interdit

Soi-disant montre Rolex, sac Louis Vuitton ou encore chaussures Chanel… Attention aux contrefaçons. Les imitations et reproductions de produits de marques sont strictement interdites. Les marchandises seront saisies par la douane et des sanctions peuvent être appliquées.

Le SPF Finances attire aussi l’attention sur les espèces de plantes et d’animaux protégés dont leurs produits dérivés sont souvent ramenés en souvenir comme de l’ivoire ou encore des produits à base d’écailles de tortue. La douane les confisquera immédiatement. "Parfois, on peut être surpris", explique Florence Angelici, la porte-parole du SPF Finances, "on va acheter des pilules médicinales qui contiennent, par exemple, un cactus qui est protégé. C’est le genre de chose que l’on saisit assez régulièrement."

Si, au retour d’une destination hors de l’Union européenne, vous êtes tentés de ramener de la viande ou encore des fruits exotiques, c’est également interdit. La douane les saisira.

Voyager avec de l’argent liquide ?

Vous pouvez emporter de l’argent liquide. Mais, hors de l’Union européenne, si le montant dépasse ou est égal à 10.000 euros, vous devez spontanément le déclarer à la douane.

Ce n’est pas les cas entre la Belgique et un autre pays membre. Par contre, lors d’un contrôle, un douanier a le droit de vous demander si vous transportez cette somme et, si c’est le cas, vous devrez remplir une déclaration.

Attention, cela ne concerne pas que les pièces et les billets, les bons de caisse ou encore les lettres de crédit sont également comptabilisés.

Sur le même sujet

En vacances sur les côtes françaises ? Les drapeaux de baignades ont changé, mode d’emploi

Voyages

Nouvelle stratégie pour lutter contre la criminalité et le terrorisme à l’aéroport de Bruxelles

Justice

Articles recommandés pour vous