RTBFPasser au contenu
Rechercher

Rentrée sur les routes : pas de gros chantiers à Bruxelles, les navetteurs liégeois doivent encore patienter quelques jours

Plusieurs chantiers sont prévus cette année. La rentrée risque d’être chargée sur les routes.
27 août 2021 à 05:30Temps de lecture2 min
Par C. Dath

La rentrée est souvent synonyme de travaux sur les routes. Et celle de 2021 n’échappe pas à la règle, d’autant plus qu’avec les inondations qui ont eu lieu en juillet dernier, certaines voiries restent impraticables. Et ça vaut aussi pour le rail.

D’ailleurs, dans la région de Liège, les navetteurs devront s’armer de patience. Avec les récentes inondations, certains tronçons du rail ont été fortement abîmés. Entre Liège et Pepinster, sept kilomètres de voies sont en cours de réparation. Ce chantier est presque terminé puisque le trafic reprendra le 1er septembre entre Liège et Nessonvaux et le 13 septembre entre Nessonvaux et Pepinster. La réouverture de la ligne Gembloux-Ottignies est prévue sur une voie, dès le 30 août. La deuxième voie sera accessible à la mi-septembre. Enfin, la ligne Pepinster-Spa devrait être remise en service le 4 octobre.

Après les inondations de juillet dernier, les travaux sur le rail se poursuivent. Certains axes ferroviaires restent fermés.
Après les inondations de juillet dernier, les travaux sur le rail se poursuivent. Certains axes ferroviaires restent fermés. SNCB

Certains navetteurs devront aussi prendre leur mal en patience du côté de la Wallonie Picarde. Les trains ne circuleront plus entre Tournai et Mouscron dès ce lundi 30 août. A partir du 8 novembre, le trafic ferroviaire sera également interrompu entre Tournai et Lille Flandres.

Les travaux, qui ont pour but de renouveler l’infrastructure, sont prévus jusqu’au 6 décembre. "Bien que pénalisante pour les clients, cette option d’une coupure complète a été préférée à un renouvellement "voie par voie" qui aurait causé d’importantes perturbations pendant au moins 3 ans", explique Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire, dans un communiqué. Des alternatives sont mises en place par la SNCB.

Au niveau des routes et autoroutes, aucune information ne nous est parvenue sur les chantiers prévus en Wallonie. La Sofic, la Société de Financement complémentaire des infrastructures, communiquera sur les travaux de la rentrée en fin de semaine.

Dans la capitale, les petits chantiers se poursuivent

A Bruxelles, aucun gros chantier n’est prévu dans les mois à venir, mais ça ne signifie pas pour autant qu’il n’y aura pas de routes en travaux, notamment pour élargir les pistes cyclables le long de la Petite Ceinture. Les travaux continuent jusqu’à fin septembre au niveau de la Porte de Hal. Les tronçons entre la Porte de Namur et Louise et du côté de l’avenue de Stalingrad restent à aménager.

Le tunnel Léopold II est toujours en rénovation. Les travaux se déroulent de nuit et durant la semaine, du dimanche soir au vendredi matin. Le tunnel est fermé à la circulation pendant ces périodes. Selon Bruxelles Mobilité, la fin des travaux est prévue pour le printemps 2022.

Comme chaque année, Bruxelles Mobilité a procédé à l’asphaltage des voiries depuis le printemps. Plusieurs chantiers sont prévus dans les prochains jours. Dès ce week-end sur le Boulevard Bischoffsheim, ensuite sur le Ring intérieur et enfin, le premier week-end de septembre sera consacré aux asphaltages de la Rue Colonel Bourg.

Au niveau des transports en commun, l’un des gros chantiers de la rentrée est prévu sur l’avenue Rogier, au niveau des arrêts Coteaux. Tout trafic sera interrompu entre l’avenue Paul Deschanel et la chaussée de Haecht. La circulation sera déviée.

Articles recommandés pour vous